AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chambre de Chalmes : opération sauvetage

Aller en bas 
AuteurMessage
Malrac

avatar

Masculin
Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 23/12/2006

Feuille de personnage
Emploi/Statut: - PNJ -
Age:
Localisation: Le Port des Etoiles

MessageSujet: Chambre de Chalmes : opération sauvetage   Ven 11 Jan - 17:06

Ils avaient mis pas loin de dix minutes à rallier la chambre du mage. Malrac les avaient obligé à faire quelques détours, afin qu'un observateur un peu trop curieux ne devine pas trop facilement leur destination. Vérifiant à intervalles réguliers que personne ne les suivait, Malrac désigna soudain une porte à l'aspect banale et, faisant signe à ses deux amis de se dissimuler dans un coin sombre, derrière un escalier tout proche, il leur souffla tout bas :
"Nous sommes arrivés."

Ils étaient un peu serrés dans leur petite cachette mais, normalement, ils n'auraient pas longtemps à attendre. Pendant de longues minutes, personne ne parla, et ils ne virent personne dans le couloir, ou près de la porte du directeur. Puis, alors que la fin des vingt minutes approchait, Malrac leur demanda tout bas :
"Avez-vous un dernière question? Ce n'est pas le moment d'avoir des doutes ou des hésitations ! Nous aurons très peu de temps, alors autant mettre à profit notre attente pour que tout soit le plus clair possible !"

Tout en gardant un oeil sur la porte, Malrac attendit les éventuelles questions de ses compagnons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belactan

avatar

Masculin
Nombre de messages : 742
Age : 32
Localisation : Dans le frigo
Humeur : Joyeux
Caractère : Bras cassé!
Date d'inscription : 15/02/2007

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Protecteur de la Nature
Age: 56 ans
Localisation: le Royaume

MessageSujet: Re: Chambre de Chalmes : opération sauvetage   Sam 12 Jan - 20:24

Pour oté tout le monde d'un doute Belactan posa un question toute simple mais la réponse complexe.

"Cher Malrac comprenez le bien ce n'est pas que nous n'avons aucune confiance en vous mais je suis persuadé malgré vos assurance que nous étions effectivement observé dans la salle ,je suis un demi Elfe je suis un enfant des deux magies ,donc je peux vous assurez que les regards a notre égard n'été pas amicaux !"

Mais parlons de Chalmes si j'ai bien comprit ezt pour simplifier la situation je pense que nous avons a faire a un "vampirisme magique"est ce exact?
Avez vous remarquez dans votre observation un Lien d'energie entre Chalmes et autre chose ?"

Voila nos deux derniéres questions aprés nous irions voir Chalmes,et si j'utilise certaines méthodes Chalmes pourrait bien avoir des sequelles qui dépendront du stade ou il en est,Il y a un risque et je voudrai que vous soyé indulgent avec nous si les choses tournée mal .
Je préfére étre honnéte avec vous Malrac que de vous donné un reméde miracle."




J'espére qu'il me comprendra ,je ne lui dis que la verité ...mentir aurai été bien plus grave et de toutes façons je ne veux pas avoir toutes l'école de magie derriére moi !.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malrac

avatar

Masculin
Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 23/12/2006

Feuille de personnage
Emploi/Statut: - PNJ -
Age:
Localisation: Le Port des Etoiles

MessageSujet: Re: Chambre de Chalmes : opération sauvetage   Ven 18 Jan - 19:14

Malrac écouta sans broncher le petit discours du demi-elfe. Certain qu'il n'était pas du genre à raconter des bobards juste pour se rendre intéressant, il décida que mener une petite enquête sur ces curieux personnages ne serait peut-être pas de trop. Après tout, il découvrirait peut-être quelques éléments intéressants... Et si effectivement certaines personnes en avaient après les compagnons, il fallait agir au plus vite. Il décida de faire part de ses conclusions à Belactan :
"Soit, mon ami. Je chargerais des personnes de confiance d'enquêter sur ces individus. Bien que je sois persuadé que personne ne vous regardait avec hostilité, nous vérifierons quand même. Mieux vaut être trop prudent que pas assez, surtout par les temps qui court."

Avec un petit sourire, il ajouta cependant :
"Néanmoins, n'ayez crainte. Il est également fort possible que ce soient de simples jaloux qui vous aient dévisagés de travers. Après tout, vous aviez fière allure sur la piste de danse. Il serait donc tout naturel que cette animosité soit simplement le fruit de la jalousie ! Quoiqu'il en soit, dès que tout ceci sera terminé, vous me décrirez avec le plus de précisions possibles ces personnes, et je ferais le reste."

L'affaire était close et Malrac passa aux autres sujets. Réfléchissant rapidement quand à la nature du mal qui rongeait Chalmes, il finit par répondre, un peu gêné :
"Voyez-vous, Blectan, je suis loin d'être un magicien doué. Mon domaine à moi, c'est plus la diplomatie, les discussions, les négociations, tout ceci. Ainsi, je suis vraiment navré, mais je n'ai pas remarqué un tel lien, une telle connexion qui partirait de Chalmes. Quand au terme de vampirisme, il me semble que c'est votre ami Nakor qui a avancé cette idée. Je présume donc qu'elle est correcte."

Il se sentait soudain si las, si fatigué. Si impuissant ! Il avait beau avoir organisé tous les préparatifs avec le plus grand soin, la pratique lui semblait totalement inaccessible. Haussant les épaules, il finit par répondre aux dernières interrogations de Belactan, des traces de cette lassitude dans la voix :

"Je ne crois pas aux miracles, mon ami. Mais même si je n'y crois pas, je refuse de rester dans l'immobilité, à attendre qu'un quelconque prodige se passe. Rien n'arrivera. La seule chose qui puisse maintenant se produire, c'est la mort de Chalmes, et rien d'autre. Personne ne se soucie plus de lui ici, nous sommes très peu à veiller encore sur lui. Voyez cette fête en bas ! Comment peut-on s'amuser alors qu'un ami est dans un coma profond, oscillant dangereusement entre la vie et la mort? Oui, croyez-moi, personne ne lèvera le moindre petit doigt pour essayer de l'aider."

Conscient qu'il avait finit par élever la voix, il reprit, plus bas, mais avec toujours autant de fougue :
"Je préfère mille fois mieux tué Chalmes en essayant de le sauver, plutôt que de le regarder mourir, sans essayer d'agir. Si cela devait mal se passer, si Chalmes devait être victime de séquelles pour le reste de sa vie... Soyez certains que je serais bien le dernier à intenter quelque chose contre vous. Je serais même le premier à vous remercier, si bien évidemment Chalmes ne le fait pas avant moi. Sachez jute que si quelque chose devait mal se passer.... ou même si cela devait réussir, il vous faudrait quitter cet endroit sans tarder. Beaucoup verront d'un mauvais oeil votre intervention. Et même si je suis persuadé que vous êtes entièrement capable de vous défendre... Vous ne pourrez certainement rien contre la fureur de l'Ecole."

Regardant derrière lui, il attendit nerveusement qu'Elhys arrive, avec Nakor. Ils ne devraient plus tarder maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakor
Magicien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 812
Age : 32
Localisation : Sur Midkemia
Date d'inscription : 28/04/2007

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Faiseur de tours
Age: 427
Localisation: Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Chambre de Chalmes : opération sauvetage   Lun 21 Jan - 14:55

Nakor se laissa guider, aux bras de la belle et jeune magicienne jusqu’à la chambre de Chalmes. En effet ils étaient tout les deux partis au bon moment Elhys ayant choisi avec précision l’instant où il fallait qu’ils quittent les jardins pour arriver à l’heure prévu devant la pièce en question. Nakor suivit la jeune Elhys lorsqu'elle lui indiqua, non pas la porte de la chambre du directeur, mais un coin sombre, tout prêt de la porte, où attendait effecivement les trois autres compagnons.

"Bien nous sommes enfin réunis au bon endroit, je suis persuadé que nous n’avons pas été suivis mais nous n’avons pas beaucoup de temps non plus. Alors il est grand temps d’agir Malrac, vous savez que ce que nous allons tenter de faire est dangereux et peut être risqué pour notre vieux directeur mais après tout, rester dans l’inaction serait encore plus meurtrier alors … "

Malrac lui fit soudain signe de ne plus parler, et, avec prudence, se mit en direction de la porte. Sans bruit, il l'ouvrit, et invita ses compagnons à rentrer. La porte se referma comme elle s'était ouverte. Il était enfin dans la chambre de Chalmes, et l'on put sentir la tension retombée. La première partie de leur plan avait fonctionné à merveille.

Puis soudain Nakor resta bouche bée, puis fixa Elhys et se permis de rire franchement et avec un grand sourire sur les lèvres, se mit à réfléchir à toute vitesse puis intervint de nouveaux avant que d’autres le fasse

" Par Wodar-Hospur lui-même Elhys, si vous avez expliqué notre plan à Malrac c’est excellent mais la où j’en été resté, nous avons juste dit qu’il faudrait que nous allions avec Chalmes sur le monde où la magie a été solidifié par les dieux eux même de sortes que le sortilège de vampirisme se solidifie et que Belactan et Raefa puissent ensuite briser cette barrière sans atteindre le directeur de l’école mais il n’a jamais était question du mode de déplacement de notre vieil ami … bien ce n’est pas grave … voyons voir … de toutes les façons deux choix s’offrent à nous : soit nous transportons Chalmes discrètement jusqu’à l’ile du sorcier pour pouvoir ouvrir un chemin vers ce monde qui nous intéresse et ainsi les magiciens qui se trouvent aux ports ne sentiront rien soit … je rentre immédiatement en contact avec mon vieil ami, j’ai nommé monseigneur Pug et je lui demande vers où orienter le portail dimensionnel !Sachez en tout cas que la deuxième option ne me pose aucun problème particulier j’ai si souvent fait ça avec Pug que je n’ai plus besoin de savoir où est ce qu’il se situe exactement pour entrer en contact avec lui à la différence des magiciens qui généralement doivent précisément savoir où leur contact se trouve … mais il est vrai que Pug possède une telle aura que … mais … qu’est ce que je raconte encore, je divague une fois de plus ! Bien Malrac, Belactan, Raefa, Elhys ? "

Puis Nakor cessa enfin de parler fieffé bavard qu’il était, il avait mis le doigt sur un point important, dans sa jeunesse inexpérimenté Elhys avait oublié de coordonner les informations entre les différents protagonistes de cette aventure et sans doute le fort poids qui avait pesé sur ses épaules d’un seul coup l’avait stressé mais ceci était tout à fait compréhensible et du coup Nakor espéra que la magicienne ne se confondrait pas en excuses inutiles car il ne voulait en aucun cas la faire culpabiliser


[Je me suis permise de rectifier un peu ton post, car au début, ils ne sont pas encore dans la chambre Wink J'expliciterais tout ça dans mon post.]

_________________
Que Wodar-Hospur soit avec vous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belactan

avatar

Masculin
Nombre de messages : 742
Age : 32
Localisation : Dans le frigo
Humeur : Joyeux
Caractère : Bras cassé!
Date d'inscription : 15/02/2007

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Protecteur de la Nature
Age: 56 ans
Localisation: le Royaume

MessageSujet: Re: Chambre de Chalmes : opération sauvetage   Dim 27 Jan - 17:50

Ce n'était pas un discours sa plutot un monologue !.

Nakor était trés bien mais il parlait trop !

"Je penche pour la deusiéme option!"

Belactan regarda autour de lui si il était d'accord. Raefa donna son assentiment aussi manqué Elhys ainsi que malrac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malrac

avatar

Masculin
Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 23/12/2006

Feuille de personnage
Emploi/Statut: - PNJ -
Age:
Localisation: Le Port des Etoiles

MessageSujet: Re: Chambre de Chalmes : opération sauvetage   Mar 2 Sep - 14:22

Bien. Tout était maintenant en place, les derniers préparatifs étaient prêts, et chacun savait à peu près ce qui les attendait. Ne restait plus qu'à entrer dans la chambre, et prier fort les Dieux de Midkemia. Une bonne dose de chance et un coup de pouce divin ne seraient certainement pas de trop : il allait falloir utiliser toutes les ressources en leur pouvoir pour arriver, tant bien que mal, à réussir cette mission.

Malrac sortit une belle clé en argent, et l'introduisit dans la serrure. Deux tours, et un petit clic résonna dans le silence tendu du couloir. La porte s'ouvrit alors sans un bruit et révéla une pièce pleine de ténèbres. Le couloir n'était pas très illuminé, néanmoins il était très difficile, de leur place, d'apercevoir la moindre forme. D'un geste, Malrac leur fit signe de rentrer et, lorsque tous furent à l'intérieur, referma la piète et la verrouilla.

L'air était oppressant, et des relents de renfermé, et d'une odeur plus âcre, se faisaient sentir : sans nul doute que la piète n'avait pas été aéré depuis des jours, voir même des semaines. Le silence, là aussi, était total, seulement interrompu par la respiration des cinq compagnons. Au bout de quelques secondes, une sixième respiration, laborieuse et sifflante, s'ajouta à la leur, et Malrac soupira de soulagement : Chalmes était toujours en vie, et il était apparemment seul. Le magicien en profita alors pour allumer une petite boule de lumière au-dessus de leur tête, afin d'enfin apercevoir leur environnement.

La vision qui s'offrit à eux les saisirent tous : le directeur du Port était enfoui sous une masse de couvertures et d'oreillers d'une propreté douteuse. Un seul coup d'œil aux draps aurait suffit à comprendre que pas une seule fois on s'était pris la peine de changer la literie du pauvre malade. Les cheveux en sueurs, clairsemés à certains endroits, le teint cireux, les traits tirés et les yeux profondément enfoncés dans leurs orbites, Chalmes faisait peine à voir : si sa poitrine ne se soulevait pas à intervalles irréguliers, on pourrait tout aussi bien croire qu'il était enfin passé de vie à trépas. Et vu son état, ce n'était que le mieux que l'on pouvait lui souhaiter.

La reste de la pièce, mise à part le lit et son infortuné malade, était très peu meublé : une chaise et une petite table, sur laquelle trônaient une cuvette vide et une petite assiette où trônait quelques reliefs de nourriture, étaient mises près du lit, et Malrac eut un pincement au cœur : à part ce maigre mobilier qu'il avait tant bien que ma apporté lors de ses premières visites, personne ne s'était donné la peine de meublé la pièce pour la rendre plus chaleureuse et accueillante. Pris de remords, certain qu'il aurait du faire mieux, et plus, Malrac ne put s'empêcher de s'excuser :
"Je suis désolée, voyez dans quel état il est : à croire que plus personne ne se soucie de lui, même s'il est encore vivant. Je suis d'ailleurs certain que plus personne ne se soucie de venir lui donner à manger, ou de lui faire un brin de toilette tous les jours. Je venais, avant, mais c'est devenu dangereux pour moi et..."
Sa voix se brisa, sous l'émotion. Cet homme était l'un des rares amis qui lui restait encore à l'Ecole, et le voir dans cet état lui faisait plus de peine qu'il n'aurait pu l'imaginer.
"J'ouvrirais bien les volets, pour faire rentrer un peu d'air et de clarté mais... ce serait nous mettre dans une sale position. De toute façon, il sera bientôt loin d'ici... de quelque manière que ce soit." finit-il par reprendre quelques secondes après.

Il leur fit signe de se placer comme ils seraient le plus à l'aise. Elhys, en passant près de lui, lui prit les mains et lui murmura quelques mots à l'oreille. Il lui sourit en retour et, lorsque tous furent placés, résuma une dernière fois ce qui allait se passer, se tournant à chaque fois vers le concerné :
"Nakor, c'est donc à vous de jouer : j'espère que vous arriverez à contacter Pug sans trop de problème et qu'il pourra ouvrir ce portail sur cet autre monde. Sans cela, inutile de vous rappeler que notre mission aura échoué et que Chalmes sera condamné, quoiqu'il arrive, à mourir. De toute façon, d'après son état, je doute qu'il n'ait plus que quelques heures, quelques jours dans le meilleur des cas, à vivre.

Lorsque le portail sera ouvert, si j'ai bien compris, Belactan et Raefa vous accompagnera afin de briser le sortilège. Cette partie là de l'histoire, je ne l'ai pas très bien compris, mais je suis certain que vous savez quoi faire. Pendant tout ce temps, et ce depuis que Nakor essayera de contacter notre ami Pug, Elhys et moi lèverons un bouclier autour de cette pièce, pour que le moins possible d'émanations magiques s'en échappent. Dès que le portail sera ouvert, nous aurons donc très peu de temps pour défaire le sortilège et vous ramener ici : quelques minutes, pas plus, avant que les mages en bas détectent quelque chose d'anormal et accourent au pas de charge.

Je ne savais pas que Chalmes était en si piteux état, c'est pourquoi je ne pense pas qu'il devrait rester ici pour sa convalescence : vous tous - et oui, toi aussi Elhys - vous devriez l'amener loin d'ici dès que tout ceci sera terminé, sans perdre une seconde. Nakor, pensez-vous que vous pourrez profiter de joindre Pug pour lui demander d'ouvrir un portail vers n'importe quel lieu du Royaume, peut-être même l'Ile du Sorcier?

Faîtes de votre mieux en tout cas, nous en reparlerons tout à l'heure, mais gardez bien à l'esprit que le temps sera compté ! Si vous avez le temps d'y réfléchir pendant l'opération, tant mieux. Sinon, nous ferons de notre mieux, comme toujours.
"

Puis, solennellement, il fit signe à Nakor qu'il pouvait commencer. Attrapant la main d'Elhys, il se prépara à lever le bouclier. Il leur demanderait beaucoup d'effort et de concentration, mais rien à comparer de l'énergie que devrait déployer Nakor, Raefa et Belactan. Malgré l'urgence de la situation, et son caractère périlleux, Malrac se sentait étrangement serein, et même excité. Ce qu'ils allaient faire ce soir, très peu l'avait sans doute déjà fait. S'ils n'agissaient pas en toute "illégalité", sans nul doute leurs exploits auraient été relatés pendant des décennies et leurs noms à jamais gravés dans l'Histoire. Mais leurs actes n'apparaîtraient jamais, ou du moins, pas avant longtemps. Ils risquaient tous de mourir pour agir ainsi : chacun était conscient du risque, mais le résultat valait amplement qu'on le prenne.

L'air se remplit d'électricité magique, et la petite lumière créée par Malrac vacilla. Tous surent que Nakor avait commencé son appel. Malrac et Elhys levèrent leur bouclier, et la pièce se retrouva isolée du reste du monde.

Le compte à rebours avait commencé...



[Nakor, je te laisse donc prendre la situation en main, j'agirais sous mon compte MJ s'il dot se passer quelque chose... Je rappelle que le but c'est pas de traîner en longueur, mais d'avancer rapidement tout en restant logique. Vous pouvez donc vous planter, mais faîtes pas en sorte de tout gâcher juste pour le sport. C'est difficile, mais pas impossible... !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakor
Magicien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 812
Age : 32
Localisation : Sur Midkemia
Date d'inscription : 28/04/2007

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Faiseur de tours
Age: 427
Localisation: Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Chambre de Chalmes : opération sauvetage   Mar 2 Sep - 19:51

Nakor entra enfin dans la pièce dans laquelle Chalmes était enfermé plus que soigné depuis si longtemps. Avec toutes ces histoires et ces activités Nakor avait l'impression que cela faisait des mois et des mois qu'il attendait de rentrer dedans! Lorsque Malrac ouvra la porte Nakor eu presque envie de sauter au coup de l'homme qui était censé avoir veillé sur Chalmes, la pièce était emplie d'une puanteur prenante et Chalmes était aussi sale qu'un vieil homme abandonné à son triste sort d'invalide! Un mot venait à l'esprit du vieux magicien : pitoyable! Les hommes qui avaient tenté leurs coups étaient, en tout cas, parvenue à prouver une chose : soit les conspirateurs étaient nombreux, soit Chalmes était profondément déprécié! Pourtant le directeur avait tenu d'une main de fer le port des étoiles en respectant cruellement une politique qui mettait hors d'atteinte les magiciens de tous les problèmes du monde extérieur.

Puis Nakor se tourna vers Malrac, et fut prit d'un sentiment de profonde affection, il était inscrit sur son visage que l'homme était outré et profondément confondus de trouver le directeur dans cet état lamentable et de le présenter à un groupe de sauveur clandestin.
Malrac débuta un long discours, dans lequel, point par point, l'homme résumait du mieux qu'il pouvait, tout le plan établis. Nakor ne prit pas la parole car tout était bien clair et qu'il était temps de se mettre en marche, surtout que Nakor avait fort à faire et se demandait s'il y parviendrait! Mais tant pis pour le doute, le vieux magicien savait que Belactan et Raefa, son couple d'ami, le soutiendrai au moment venus! Il n'attendit pas plus longtemps et se concentra pour déployer son esprit dans tout le spectre de mana de Midkemia pour trouver l'esprit de Pug! L'aura de l'homme était si spéciale qu'il n'était pas difficile, pour ceux qui le connaissait, de prendre contact avec lui!

Il fallait juste le faire sereinement car le groupe ne devait pas être repéré, même si Malrac et Elhys maintenaient un bouclier de protection magique. Nakor se concentra donc profondément, expira et força le matériau à se modeler comme il devait être sans y aller trop fort pour limiter les perturbations magiques. Un pont fut ouvert entre l'esprit de Pug et celui de Nakor sans difficultés

##-Pug ... Pug est ce que tu m’entends?
-Oui Nakor, il est trop rare que tu me contact ainsi ... qu'est ce que tu veux?
-Oui tu t'en doute je ne te contact pas pour savoir si tu désire une orange! J'ai besoin que tu fouille dans ta mémoire rapidement et que tu me donne la direction du monde dans lequel les dieux ont cristallisé la magie pour se défendre des Valherus ... pas le temps de te dire pourquoi!
- Très bien mais tu devras m'expliquer pourquoi plus tard!
- Oui et bien justement si tu veux tout savoir prend la peine de surveiller la zone où je me trouve et dés que je t'enverrai un signal mental, ouvre moi un passage sur l'ile s'il te plait
- Tu m'intrigue vraiment en plus tu te trouve dans le port des étoiles ... bien je te surveille alors et voila où tu trouveras le monde cristallisé mais fais attention à toi Nakor
-Merci à tout à l'heure Pug##


Nakor reçu mentalement la direction à suivre et sut immédiatement où trouver le monde étranger, avec le ressentiment d'un danger à ne pas négliger, Nakor s'exclama tout haut

"Ouiiiiii Pug je vais faire attention!"

Puis Nakor se tourna vers Belactan et Raefa et continua

"Bien je suis prêt, donc souvenez vous, quand j'aurai ouvert le portail on y va tout les trois avec Chalmes et je vous laisse faire, je ne suis même pas sur de pouvoir maintenir très longtemps le passage surtout dans ce monde ou la magie n'a pas sa place, et je ne peux pas prendre le risque de fermer le passage et qu'on reste bloqué là bas! Bien à mon tour de jouer!"

Nakor donna un coup de tête en direction du couple de demi-elfe, puis commença son sortilège! Nakor était devenu un spécialiste de ce type de magie, car la compréhension qu'il avait du monde lui permettait de modeler le monde à son bon vouloir pour que son sortilège fonctionne à merveille de manière quasi naturelle. Le vieux magicien commença à faire ce qu'il faisait toujours pour ouvrir un portail : il cherchait à percer le matériau de Midkemia grâce à ses propres forces internes afin de creuser dans la bonne direction pour ouvrir un pont vers le monde cristallisé. Au départ tout se passa sans problème et Nakor perçait le matériau jusqu'à arriver aux abords du monde recherché!
Lorsque la magie du vieux fou arriva à la porte du monde, Nakor fut littéralement bloqué par une puissante barrière! Le vieux magicien compris tout de suite ce que Pug lui avait expliqué et fut surprit de ce que les dieux avait fait : la magie s'accumulait complètement devant la porte du monde et se solidifiait, comme si Nakor avait d'un seul coup à manipuler une masse inerte et lourde sur laquelle il n'avait que faiblement un contrôle et ceux durant peu de temps! Nakor décida de ruser, qu'à cela ne tienne ça allait l'épuiser mais c'était le seul moyen : il devrait quasiment chaque seconde renouveler son sort en envoyant avec beaucoup de force, ses pouvoirs contre la frontière du monde afin de garder le portail ouvert! Nakor s'exclama dans les pièces, les yeux fermé

"Cela va être beaucoup plus compliqué que prévue mes enfants ... Malrac ... Elhys ... intensifiez votre bouclier mes petits ... Belactan ... Raefa tenez vous prêt à frapper très fort!"

Nakor se décida enfin et se prépara mentalement à déferler comme une tempête sur le nouveau monde et sa barrière, il déploya ses pouvoirs internes et les projeta avec puissance contre la barrière, en aspirant son pouvoir et en le renvoyant très souvent pour que sa magie n'ai pas le temps de se solidifier! Après une bonne minute à défoncer la barrière avec ses pouvoir, Nakor réussi enfin à trouer la frontière et une fois le trou former à envoyer assez d'énergie pour maintenir le trou et l'agrandir suffisamment pour que le petit groupe y passe!
La solidification de la magie fascinait Nakor et en même temps l'éprouvait grandement car devoir renouveler constamment un flux très puissant de magie était beaucoup plus compliqué que de le garder constant et surtout beaucoup plus épuisant, en même temps le vieux magicien se disait que Malrac et Elhys devait être assommé par ces puissantes perturbations car un flux aussi souvent renouvellé devait être facilement ressentie par n'importe quel magicien mais tant pis la puissance brut était nécessaire pour l'opération

"Allons-y vite!"

Nakor n'attendit pas et ne parla pas plus de peur de perdre le contrôle sur la barrière et franchit en premier le portail qu'il avait créée juste devant lui, en une fraction de seconde il se retrouva assaillit par l'air cristallisé de ce monde étrange et subit encore plus de perte de force, une fois le trio passé par son portail, Nakor transpirait déjà fortement sur son front, et commença à montrer des signes de faiblesse. Il espérait que les demi elfes irait vite, car déjà il posait un genou à terre pour se stabiliser et levait les bras à l'horizontal, en signe de croix pour déployer plus de pouvoir.

_________________
Que Wodar-Hospur soit avec vous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belactan

avatar

Masculin
Nombre de messages : 742
Age : 32
Localisation : Dans le frigo
Humeur : Joyeux
Caractère : Bras cassé!
Date d'inscription : 15/02/2007

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Protecteur de la Nature
Age: 56 ans
Localisation: le Royaume

MessageSujet: Re: Chambre de Chalmes : opération sauvetage   Mar 2 Sep - 22:30

Lorsque Belactan entra dans la chambre il fut aterré par l'air ainsi que l'état du Maitre magicien de l'école mais en écoutant le monologue de Malrac cela été compréhensible car si Malrac avait été attaqué suite a sa présence auprés de Chalmes mais si l'avait succombé leur espoir de le sauver aurai été vain .


Lorsqu'il se retourna il vit Nakor en pleine discussion mental et la levée du bouclier magique d'Elhys et Malrac .

Nous n'avons qu'une chance.Préparons nous ...
Belactan était pret exicté et serein pret a tissé .... Ou issu de la magie humaine porté son pouvoir pour sauvé Chalmes.

Soudain une ouverture circulaire brouillé s'ouvrit devant eux Nakor avait l'air d'étre en difficulté mais chacuns avaient leurs tache à accomplir . En y pensant Belactan découvrit le corp faible de Chalmes et le pris dans ses bras ;il ne pesez pas bien lourd.
Soudain Nakor eut un sourire en coin il avait manifestement trouvé une solution pour percé ce bouclier magique si curieux a ce monde .

L'ouverture se fendit t'elle un vitre percuté par un caillou.
Nakor leurs parla et sauta dans l'ouverture...

Maintenant c'est notre tous préparez vous au choc si cela se répercute ici.dit il d'une voix etrangement calme.

Sans hésitation Belactan et Raefa sautérent dans l'autre monde ,Belactan prenant bien garde a ne pas laché Chalmes car le choc éprouvé t'elle une masse incroyable l'ecrasa.Les Dieux avez de drole d'idées...


Belactan déposa CHalmes devant lui s'écarta car une sorte de sphére plutot un oeuf se format au dessus de la téte du Directeur cette oeuf était relié au Magicien par des liens noires brumeux ...

Belactan et Raefa malgré la difficulté avait prévu comment détruire de t'elle chose Alors que Raefa commença son tissage Belactan degrafa le marteau dans son dos et le leva en l'air puis rebaissa le bras car le marteau resta suspendu et ils commencérent rapidement le tissage et magie autour du marteau .

Belactan deversa son pouvoir de Demi elfe dans son marteau l'épuisant car il n'avait pas... Belactan se concentra de nouveau sentant la fin du tissage de Raefa attrapa le marteau ,le marteau s'illumina un bref instant et il le Lança de toutes ses forces contres la sphére ténébreuse.

L'impact immense du marteau ne brisa pas la sphére mais la fendit en plusieurs morceaux de multitudes fils apparurent sur sa surface malheureusement le marteau lui méme fut détruit dans l'explosion et le souffle de l'explosion arriva sur eux Belactan d'un coup de reins se posta devant Nakor et Raefa et les protéga des éclats du marteau ...

Belactan grogna quand un eclat lui coupa la joue sur toute sa longueur et qu'un autre lui percuté la poitrine mais il ne faiblit pas.

la sphére était toujours présente mais affaibli elle aussi...

"Nakor Raefa sa va ?"

Nakor répondit d'un voix éssouflé

"Je tiens le coup dépéchez vous"


Dernière édition par Belactan le Mar 2 Sep - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raefa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 67
Age : 36
Localisation : Toulouse
Caractère : Mére et femme de Belactan!
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Chalmes : opération sauvetage   Mar 2 Sep - 22:52

Raefa s'inquiété pour belactan mais malgré c'est blessure il lui sourit ...
Elle méme elle était assez surpris a ce monde,si étrange qu'elle entité avait pu créée un monde pareil et dans qu'elle but.
Elle était si fatigué mais elle devait de nouveau se concentré

Malgré cela la sphére était toujours la mais Raefa avait de nouveau une idée .
Elle sorti lentement de dérriére elle un bout de bois long tel une hampe de Lance .

Comme Belactan elle tissa autour de de la hampe pendant que Belactan assez affaibli deversé son pouvoir sur la hampe,la transmutation était une chose difficile dans ce monde mais il devez a tout prix y arrivé la hampe changea de couleur et devient clair comme de l'argent ,plutot de l'acier le plus dur possible.

"Nakor prépare toi tiens le coup"
Nakor répondit .

"Si vous ne voulez pas rester ici ... ne ratez pas le prochain coup!"


Soudain surprise par un mouvement elle vit Belactan attrapé la hampe il été fou il ne survivrait pas a un nouveau lancé .

Raefa cria mais il devrait y arrivait elle concentra elle aussi ses ultimes forces dans le tissage juste avant que la pointe percute le bouclier sphérique avant de tombé a genoux .

Elle cria de nouveau un seul mot d'espoir.

"Belactannnnnnnnnnn."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belactan

avatar

Masculin
Nombre de messages : 742
Age : 32
Localisation : Dans le frigo
Humeur : Joyeux
Caractère : Bras cassé!
Date d'inscription : 15/02/2007

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Protecteur de la Nature
Age: 56 ans
Localisation: le Royaume

MessageSujet: Re: Chambre de Chalmes : opération sauvetage   Mar 2 Sep - 23:46

Belactan entendit crié Raefa dans son dos mais cela était trop tard il avait pris sa decision il ne devait pas faiblir ajoutant encore sa magie et sentant Raefa faire de méme il sauta en tenant la hampe a deux mains et de toutes sa force il la lança.


La sphére se fendit sur toute sa longeur la noiceur fut comme figé et les les liens qui semblait au debut pompé l'energie de Chalmes disparurent sous le choc et Belactan d'un roulé boulé se releva admirant le spectacle quand la sphére explosa; il vu Chalmes bougait entendit sa respiration plus paisible et se reveillé sourire et se rendormir .

la noirceur au dessus de lui resta figé ...

Tant que l'adrénaline est la il faut que l'on sorte de la ...

Il prit de nouveau Chalmes dans ses bras et titubant de fatigue et ses blessures sauta rapidement dans le portail Raefa faisant signe a Nakor le suiva deprés.

Belactan emergea du portail et s'écroula de fatigue le sang coulé de sa joue et il avait du mal a respiré ,il espéra que les soins ne tarderai pas
devant Elhys et Malrac surpris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakor
Magicien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 812
Age : 32
Localisation : Sur Midkemia
Date d'inscription : 28/04/2007

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Faiseur de tours
Age: 427
Localisation: Partout et nulle part

MessageSujet: Re: Chambre de Chalmes : opération sauvetage   Mer 3 Sep - 0:23

Une fois de l'autre coté du monde Nakor vit d'un œil de temps à autres entre ouvert, ce qui se déroulait! Belactan transportait Chalmes délicatement sur son épaule solide! Il ne fallut pas longtemps au sortilège de vampirisme pour apparaitre au dessus de la tête du directeur du port des étoiles! Ce sortilège était clairement issu de basses incantations diaboliques de magie noire obscures et perverse que Nakor n'avait pas vue depuis plus de quatre siècles au moins dans les parties les plus sombres du monde.

Le groupe des quatre magiciens était arrivé dans ce monde étrange en plein milieu d'une clairière entouré de montagnes hautes et aux pics acérés, le ciel était complètement orange, ce qui rajouté aux étrangetés de ce monde réfractaire à la magie. Nakor sentait la malédiction de ce monde pesait sur ses épaules, et le vieux magicien faisait de son mieux pour ne pas perdre son contrôle! Les deux demi elfes déployèrent leurs pouvoirs, combinaison de magie humaine et elfique rafraichissante que Nakor sentait plus qu'autre chose puisqu'il était concentré sur le matériau même! La première tentative de destruction du sort fut bien et rondement mené mais l'explosion de l'arme de Belactan, contre le sortilège solide fut une surprise non prévue! C'est Belactan qui, de son corps large et puissant, protégea les deux autres confrères de l'explosion, Nakor nota mentalement de remercier Belactan s'ils arrivaient à se sortir de là! En effet les perturbations magiques causées par l'explosion créèrent des remous important qui attaquèrent l'esprit du vieux magicien!

Les deux demi elfes eurent la force et l'idée d'une nouvelle attaque magique, en demandant au vieux mage s'il tenait le coup. Raefa ne sembla pas s'attendre à ce que son compagnon réagisse aussi vite et hurla à la vue du risque qu'il prenait. Mais Belactan trouva assez de force en lui pour détruire le sortilège et libérer Chalmes du mauvais sort! Le vieil homme sembla reprendre un peu de son souffle alors que Nakor n'en pouvait quasiment plus, ses attaque magiques contre la barrière étaient trop difficile à maintenir avec autant de puissance. Mais un élan de courage parcouru le vieux magicien quand il vit que leur plan complètement fou avait fonctionné! Il laissa traverser Belactan avec Chalmes puis Raefa et cessa son flux de pouvoir car il n'avait presque plus de force interne et sauta au travers du trou qui se refermait!

Il atterrit lui aussi en roulant sur le dos et en restant au sol, épuisé et tentant de reprendre son souffle! Transpirant comme s'il avait courut des jours durant, il avait un sourire ancrée sur les lèvres et utilisa les dernières bribes de force magique pour envoyé un petit son de cloche dans l'esprit de Pug, de sorte que ce dernier ouvre un portail vers la villa beata sur l'ile du sorcier noir, puis gardant les yeux fermé et la respiration haletante il prononça quelques mots

"Mes enfants ... nous avons ... réussi ... on va pouvoir ... soigner Chalmes ... et le ramener ici ... plus tard ... je vous propose ... de tous venir ... avec nous quatre!"

Ce message s'adressa à Malrac et Elhys puis une lueur apparut dans la pièce et un portail de teleportation s'ouvrit sous le dos de Nakor, qui glissa lentement dans le sol pour être transporté sur l'ile du sorcier! Le passage se déplaça lentement pour aller cueillir Belactan Raefa et Chalmes. Si Malrac et Elhys le voulait il avait juste à sauter dedans le passage étant encore ouvert pendant quelques instant.

_________________
Que Wodar-Hospur soit avec vous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elhys
Magicien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 56
Localisation : L'Ile du Sorcier
Humeur : Désespérée
Date d'inscription : 17/11/2007

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Magicienne
Age: 20 ans
Localisation: Le Port des Etoiles

MessageSujet: Re: Chambre de Chalmes : opération sauvetage   Mer 3 Sep - 1:32

Elhys était nerveuse, terriblement nerveuse. Dès l'instant où elle avait mis les pieds dans la chambre, son corps fut pris de tremblements incontrôlables, qu'elle essaya tant bien que mal de cacher. Une vague de doute l'assaillit et il lui fallut tout son courage pour rester à sa place, sans gémir ou se recroqueviller en position fœtale. Tout ceci avait beau être en partie son idée, elle avait beau savoir que sans leur intervention les choses risquaient de mal tourner... C'en était presque trop pour la jeune fille. Jamais encore elle n'avait participé à une action d'une telle envergure, où l'échec signifiait la mort. Il n'y avait pas le droit à l'erreur, pas même la moindre marge de manœuvre. C'était... terrifiant.

Rapidement, chacun se mit en place, et elle ne put s'empêcher d'aller réconforter Malrac de quelques douces paroles. Elle le connaissait maintenant depuis quelques années, et elle savait que lui non plus n'était pas au mieux de sa forme. Cela lui redonna d'ailleurs du courage : si Malrac pouvait le faire, alors elle aussi, il n'y avait pas à en douter. Elle se plaça donc près de son vieil ami et inspira longuement. Elle se sentait déjà épuisée moralement, et physiquement, alors que le plus dur allait commencer. Ce n'était pas le moment de flancher.

Puis, une vague d'énergie balaya la pièce et, pendant une fraction de seconde, prise de panique, Elhys fut incapable de réagir. Elle avait oublié comment le bouclier devait être levé, elle était désormais incapable de penser de manière rationnelle, tout ce qu'elle avait apprit semblant lui échapper. Elle lâcha complètement prise sur le présent, et la scène qui se déroulait sous ses yeux sembla s'étirer sur une éternité. Puis, elle ferma les yeux, et les formes familières du bouclier lui apparurent. Elle le leva un instant en retard par rapport à Malrac, sans toutefois ouvrir les yeux. Les ténèbres étaient étrangement rassurantes, et tout ce qu'ils accomplissaient ne sembler qu'un lointain rêve.

L'opération en elle-même ne dura que quelques secondes, deux ou trois minutes tout au plus, mais pour Elhys, il lui sembla que le temps s'étirait de nouveau à l'infini et que tout ceci ne s'arrêterait jamais. La pression devenait de plus en plus forte, et plus d'une fois elle fut sur le point de s'évanouir. Son emprise sur le bouclier, déjà faible, diminuait de seconde en seconde. Bientôt, elle ne pourrait plus rien y faire : aussi forte que soit sa volonté, ses forces l'abandonneraient et le bouclier s'effondrerait, privant Nakor, Belactan et Raefa de cette maigre protection.

Un bruit sourd se fit alors entendre. Elhys se risqua à entrouvrir un oeil et aperçut avec soulagement les trois amis et Chalmes étendus sur le sol, le portail derrière eux se refermant. Elle lâcha alors prise sur le bouclier, qui se résorba entièrement. Mais ils n'eurent pas le temps de souffler : déjà, un autre portail s'ouvrait. Nakor et sa bande s'y précipitèrent, et Elhys resta interdite. Cette partie là du plan n'était pas prévu et, pendant un fol instant, elle crut même qu'un étonnant renversement de situation était en train de se produire : Nakor, Belactan et Raefa étaient des espions à la solde de l'ennemi, et ils emportaient Chalmes loin d'eux, pour le mettre à jamais hors de leur porté.

Ahurie, elle se tourna vers Malrac, mais celui, bien que fatigué, arborait un petit sourire, celui qui nait lorsque l'on sait que l'on vient d'accomplir une grande chose. Elle stoppa net le flot de paroles brouillon qui lui montait à la gorge, et entendit, abasourdie, la proposition de Nakor. Interrogeant du regard son ami, elle fit une fois de plus stupéfaite lorsqu'il lui fit signe d'y aller, sans même faire le moindre pas pour la suivre.

"Mais... Malrac !"
Elle ne savait que dire, les mots refusaient de sortir. La situation lui paraissait absurde : pas un seul instant elle n'avait imaginé quitté le vieux magicien après cette épreuve. Dans tous les futurs qu'elle avait imaginés, elle se voyait toujours à ses côtés, discutant calmement de ce qui venait de se passer, et mettant déjà au point la suite des opérations.

Elle voulu lui crier combien c'était injuste qu'il reste, mais il lui fit alors signe de s'approcher, et elle se tut. Ce n'était pas le moment de faire une scène, et certainement pas devant les trois compagnons. Après tout, elle n'avait pas vraiment envie qu'ils la prennent pour une folle furieuse !

L'échange fut bref : il lui prit les mains, et un échange aussi rapide que silencieux s'établit entre eux. En quelques secondes, ils partagèrent bien plus que s'ils avaient parlé à haute voix pendant des heures. Elle savait maintenant tout : ce qu'ils allaient devoir faire, ce qu'il attendait d'elle, pourquoi il restait, etc. La lumière s'était faite et, même si elle aurait aimé émettre mille protestations, chacun serait vaine : Malrac avait fait son choix. Les meilleurs arguments du monde ne pourraient le faire revenir sur sa décision. Elle la connaissait : il lui faudrait maintenant du temps pour la comprendre entièrement, et toutes les implications que cela entraînait.

Avec un dernier sourire, Elhys s'éloigna de Malrac, retenant ses larmes. A quelques centimètres du portail, elle se retourna une dernière fois et grava l'image de son ami dans sa mémoire : elle n'en savait rien, mais peut-être ne se reverraient-ils jamais.
"Très bien, je vous suis. Je suis prête" finit-elle par dire aux trois compagnons de l'autre côté du portail.

Puis elle fit un pas... qui la transporta à des centaines de kilomètres de là. Vers une nouvelle destinée. Vers une nouvelle vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-bibliotheque-de-macros.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre de Chalmes : opération sauvetage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre de Chalmes : opération sauvetage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Opération "Sauvetage de Clair de Lune" (PV CHÏRA)
» Opération sauvetage ! S.O.S ! [ PV ]
» Chambre de Luz, Roxane, Eden, Vesna
» Entre mission de sauvetage et opération d'infiltration
» tuto haradrim, opération désert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG les Chroniques de Krondor :: Administration :: Archives :: Vitrine-
Sauter vers: