AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mauvaise matinée ? Cela reste à voir ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Briseis

avatar

Féminin
Nombre de messages : 404
Age : 24
Localisation : In your dream !
Humeur : Happy for the moment !
Date d'inscription : 31/12/2007

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Fille adoptive d'un riche marchand
Age: 16 printemps
Localisation: Quelque part dans cette somptueuse ville qu'est Krondor

MessageSujet: Mauvaise matinée ? Cela reste à voir ...   Jeu 31 Jan - 21:23

Brise descendit la rue d’un pas vif et souple. Où la jeune fille allait ? Ca elle n’en avait aucune idée. Tant qu’elle marchait et évacuait la fatigue et l’ennui tout allait bien.

Brise s’était levée tôt ce matin. En fait elle s’était réveillée au beau milieu de la nuit couverte de sueur et la respiration haletante. Pourquoi ? Elle n’en gardait aucun souvenir. Juste une peur suave. Ce cauchemar, cela ne pouvait être que ça, l’avait empêcher de se rendormir et donc la jeune fille était plutôt fatiguée en ce début de matinée. Le souvenir de la sueur froide lui roulant en perle sur le front la hantait, et marcher lui faisait du bien. Cela l’aidait à faire du vide dans son esprit et à contrôler ses sentiments. C’était une de ses petites particularité qu’elle gardait pour elle. Enfin, autant que possible.

Briseis bouscula un vieil homme qui venait en sens inverse d’un pas lent et le dos courbé. Le vieillard oscilla et lorsque Brise pensa qu’il tenait sur ses pieds il s’écroula dans un bruit sourd. La jeune fille paniquée se mit à genoux à ses cotés pour voir si elle ne lui avait pas causé trop de dommage, vu son age avancé. L’homme se releva en bougonnant et Briseis lui adressa un sourire resplendissant et, surtout, soulagé. Elle ne voulait pas provoqué la mort prématuré d’un pauvre vieillard tout cela parce qu’elle ne regardait pas où elle mettait les pieds, trop absorbée dans ses pensées.

Briseis s’excusa longuement auprès du vieil homme qui finit par lui adresser un petit sourire et un mouvement de la main signifiant qu’il avait déjà oublié. Brise sourit, tourna sur elle-même et reprit son errance.

Briseis s’aperçut alors que ses pas l’avaient conduite devant la porte nord qui était gardée par deux gardes qui avaient l’air de s’ennuyer ferme et qui regardaient le soleil levant étaler sa belle couleur jaune-orangée sur la citée.

Briseis s’arrêta et observa tranquillement le lent manège du soleil dans les rues de Krondor. La jeune femme passa un doigt nerveux autour d’une mèches de ses cheveux ors avant de lâcher un petit soupir contrit. Elle avait marcher pendant un bon moment et maintenant il fallait qu’elle fasse le chemin à l’envers pour retourner chez elle.

Soudain, un vent chaud souffla et souleva légèrement la robe indigo en soie et en mousseline de la jeune femme, et en lui ramenant de manière brutale ses cheveux pâles dans la figure, l’obligeant à tourner la tête et à tenter d’une main hésitante à ramener l’ordre dans sa chevelure soyeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mauvaise matinée ? Cela reste à voir ...   Jeu 31 Jan - 22:30

Hydaël était revenu chez lui, à Salador il y a peu. Le voyage avait été particulièrement épuisant, mais moins que lorsqu'il était parti avec sa soeur. Cette dernière était restée à Rillanon... Leur père lui avait demandé pour assister lacour du roi et trouver un mari. La pauvre, elle a pleuré pendant deux jours, avant de retomber dans sa vie de débauche.

Quoiqu'il en soit, Hydaël, à peine rentrer à Salador, dû repartir, cette fois pour voir le Prince de Krondor. pour affaires il parait... Même si Hydaël devait se douter que l'absence des deux terreurs avait fait un grand bien au Père, si bien qu'il voulu recommencer...

Hydaël fut donc parti pour Krondor, les bagages en main. Il lui fallut plusieurs jours à cheval pour atteindre Krondor.

C'est alors qu'épuisé et sale dans ses habits de voyages qui pénétra dans Krondor par la porte Nord. Il regardait la ville avec curiosité. Elle était bien différente que les villes de l'Est auquel on associait souvent le luxe. Krondor avec un petit coté... rustique ?
Hydaël regardait les passants, il y avait plusieurs mandiants sur le bas coté. Il entre-aperçu entre les badauds, une jeune femme. Hydaël fut intrigué par la beauté naissante. La finesse de ses traits ainsi que sa magnifique chevelure or. Elle lui rappelait sa soeur avec dégout. Mais provoquez tout de même chez lui une certaine attirance.

Il se retourna vers son cavalier chevauchant derrière lui.


"Fernon, utilise tes talents, regarde la fille là-bas. Hydaël montre la jeune femme d'un geste. Trouve moi des infos sur elle et retrouve moi au Palais."

"Cela sera fait."

Hydaël fixa la jeune femme avant de continuer son chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Briseis

avatar

Féminin
Nombre de messages : 404
Age : 24
Localisation : In your dream !
Humeur : Happy for the moment !
Date d'inscription : 31/12/2007

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Fille adoptive d'un riche marchand
Age: 16 printemps
Localisation: Quelque part dans cette somptueuse ville qu'est Krondor

MessageSujet: Re: Mauvaise matinée ? Cela reste à voir ...   Ven 1 Fév - 19:27

Le vent s’arrêta de souffler aussi vite qu’il était venu pour que le calme de la douce brise revienne. Briseis tenta alors de rajuster sa robe avant de remettre en ordre sa chevelure blonde qui était dans tout les sens. Lorsque ses cheveux lui tombèrent, non plus devant les yeux, mais dans le dos elle grommela. La jeune femme aimait bien la brise sur ses joues mais le vent fort et brusque, celui-là, elle l’appréciait beaucoup moins.

Briseis aperçut un jeune homme à dos de cheval qui venait d’entrer par la porte nord lorsqu’elle tourna son regard marron vers celle-ci. L’homme portait des habits de voyage usaient par le trajet, sûrement important, qu’il venait d’effectuer, et recouvert de poussière des chemins qu’il avait parcouru.

Brise observa d’un œil distrait le jeune homme. En fait elle regardait surtout le magnifique étalon qu’il montait avec aisance. Ses naseaux dilatés humaient l’air et ses puissants sabots battaient le vide sous le signe de l’impatience. Une longue liste blanche pourvu de quelques petits défauts lui parcouraient la tête et ses oreilles étaient dressé en signe d’attention et d’énervement naissant.

Briseis détourna le regard et son attention du cheval lorsqu’elle entendit un petit garçon lui demandait faiblement de se pousser par le laisser passer. La jeune femme s’écarta volontiers en lui souriant. Brise ne put donc apercevoir le jeune homme blond a cheval se tourner vers un des soldats pour lui chuchoter une simple requête.

Briseis voulut reporter ses pensées vers le voyageur mais celui-ci avait disparu parmi la foule. La jeune femme secoua la tête en entraînant ses cheveux brillants derrière elle. Brise se détourna et emprunta un petit chemin transversale pour regagner sa demeure en explorant un peu les multiples facette de la capitale de l’Ouest. Elle souhaitait encore un peu se promener avant de revenir a ses occupations monotones et habituelles.


Dernière édition par le Lun 4 Fév - 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mauvaise matinée ? Cela reste à voir ...   Lun 4 Fév - 15:18

[ Suite chez Briséis . Dans le même post, aucun topik demeure ]

Hydaël arrivait, il était encore tôt dans l'après-midi... Les cavaliers l'entourant parcourait les grandes avenues fleuries, arborant la bannière de Salador. Le jeune héritier regardait les maisons riches avec fascination. Pas parce qu'elle lui semblait magnifique, seulement parce qu'elles avaient un aspect particulièrement vieux et rustique.

La troupe arriva en trombe devant la maison d'un riche marchand. Hydaël descendit de sa monture et un page sauta pour la prend à son tour. Il fit claqué ses sandales sur le marbre. Il se regarda quelques secondes avant de relever la tête. Il était habillé richement maisavec une point de modestie, une chemise noire surmonté d'un pourpoint bleu foncé, suivis d'une fine cape de soie. Le reste de l'habit entièrement noir. Il avait un simple chapeau noir surmontant sa chevelure blonde. Et en touche finale une rapière à la taille.

Il approcha de la demeure, les cavaliers l'accompagnant attendant à l'extérieur. Hydaël s'arreta devant la grande porte et frappa...
Revenir en haut Aller en bas
Briseis

avatar

Féminin
Nombre de messages : 404
Age : 24
Localisation : In your dream !
Humeur : Happy for the moment !
Date d'inscription : 31/12/2007

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Fille adoptive d'un riche marchand
Age: 16 printemps
Localisation: Quelque part dans cette somptueuse ville qu'est Krondor

MessageSujet: Re: Mauvaise matinée ? Cela reste à voir ...   Lun 4 Fév - 20:44

Briseis poussa la porte d’une auberge et en sortit. La jeune fille avait marché toute la matinée dans les innombrables rues de Krondor et elle s’était arrêté dans une petite maisonnée de bonne fréquentation pour y déjeuner.

Brise leva la tête et observa le soleil bien haut dans le ciel, jeter ses rayons ardents et menaçants sur les passants imprudents. L’après-midi avait débuté depuis guère beaucoup de temps.
Briseis se secoua et elle commença a marcher d’un pas vif pour rejoindre enfin sa demeure. La jeune fille espérait que son « père », qu’elle considérait plus comme un inconnu qu’autre chose, n’était pas rentré plus tôt que prévu. Le riche marchand détestait que sa fille adoptive parcourt les rues seule. Selon lui cela était bien imprudent pour une jeune fille, mais Brise n’écoutait que très rarement les recommandations et les ordres de son « père ». En tout cas s’il se rendait compte qu’elle lui avait une fois de plus désobéi il risquait de mettre la longue liste de ses menaces a exécution.

Briseis sortit de ses sombres pensées lorsqu’elle arriva dans la longue rue garnit d’anciennes et riches maisons entre lesquels se glissait la bâtisse ou vivait la jeune fille.
Brise s’arrêta, légèrement consternée. Des soldats ainsi qu’un jeune homme dont les traits lui semblaient vaguement familiers l’attendaient sur le pas de la porte. Le jeune homme qui était blond s’avança pour frapper à la porte et Briseis le reconnut : c’était le jeune homme qu’elle avait aperçut a la porte Nord ce matin sur le dos d’un magnifique cheval.

Se rendant compte qu’elle ne bougeait pas et que le jeune homme, riche de toute évidence voir noble, attendait toujours, Briseis secoua la tête pour sortir de sa torpeur.
Brise avança jusqu’ au jeune homme.

« Puis-je vous aider ? »

Briseis préféra attendre de savoir ce que lui voulait le jeune homme avant de lui annoncer que c’était soit son père soit elle-même qu’il recherchait, a moins qu’il ne se soit trompé d’adresse.

Brise attendit donc en souriant gentiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mauvaise matinée ? Cela reste à voir ...   Mer 6 Fév - 19:46

Hydaël attendait devant la porte lorsqu'une jeune fille l'interpela. Il se retourna et fit une rapide courbette. Il fit un simple sourire.

" Bonjour. Je ne sais pas si je suis à la bonne adresse... Les registres du Palais disent qu'un marchand influent habite ici. Je crois qu'il connait mon père. Je voudrais avoir une audience avec lui. " Il s'exprima d'un voix clair et grave, teinté d'une note de bourgeoisie.

Mais il se rendit brutalement compte que la jeune femme qui se tenait devant lui était celle qu'il avait vu ce matin. Cette jeune femme l'avait interessé au plus haut point possible... Et il avait gagné la possibilité la plus immense de lui parler sans en venir à l'espionnage...

Hydaël lança un bref sourire à la Jeune femme avant d'attendre sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Briseis

avatar

Féminin
Nombre de messages : 404
Age : 24
Localisation : In your dream !
Humeur : Happy for the moment !
Date d'inscription : 31/12/2007

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Fille adoptive d'un riche marchand
Age: 16 printemps
Localisation: Quelque part dans cette somptueuse ville qu'est Krondor

MessageSujet: Re: Mauvaise matinée ? Cela reste à voir ...   Mer 6 Fév - 20:50

Briseis observa le jeune homme blond d’un air absent en attendant qu’il lui réponde à sa question polie. Elle se doutait de la raison de la venue d’un jeune riche et sa question n’était donc là que pour la forme. Son « père » était un riche marchand et il attirait beaucoup de clientèle. Ce n’était pas la première fois qu’un de ses nombreux clients ou investisseurs viennent chez lui pour demander à le rencontrer alors qu’il était bien loin. Brise avait l’habitude de ces allers et venus et elle en était plutôt lasse à présent.

La réponse du jeune homme confirma les soupçons de Briseis. Elle lui adressa un sourire faussement timide comme elle le faisait toujours tout en notant qu’il avait parlé des registres du palais, et elle prit un air désolé avant de lui répondre :

« Vous êtes bien renseigné. Un marchand important vit effectivement à cette adresse mais je suis navrée de vous annoncer qu’il est absent pour le moment et qu’il ne pourra donc pas vous recevoir. »

Briseis le regarda d’un air navré tout en espérant qu’il s’en irait aussi vite qu’il était apparu sur le dos de son splendide étalon.
La jeune fille omis encore de lui dire qu’elle n’était autre que la « fille » de cet important marchand avec lequel il espérait un entretien. Brise ne voyait pas en quoi cela pouvait être important de le mentionner et donc elle préférait rester discrète sur ce petit et insignifiant détail.

Briseis passa un doigt autour d’une de ses mèches de cheveux, un tic qu’elle ne pouvait supporter et qu’elle essayait de bannir sans succès, en attendant que le jeune voyageur ne s’en aille d’un air dépité. Bien que Brise espérait pouvoir rentrer chez elle, sans être importunée, le plus vite possible, elle ne perdit pas pour autant son sourire éclatant et poli qui cachait en vérité un profond ennui. Heureusement que la jeune femme avait été bien éduqué sinon il y a bien longtemps qu’elle aurait éclaté et qu’elle se serait énervé contre ces incessantes demandes d’audience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mauvaise matinée ? Cela reste à voir ...   Jeu 7 Fév - 15:00

Hydaël aquiescia lentement. Il se retourna et fit un rapide geste de main, les calaviers s'exécutèrent et se mirent en rang.

"Bien... Je vais donc revenir au Palais. Mais, j'ai une affaire urgente à voir avec ce Marchand et je voudrais le voir au plus vite. Pourriez vous lui transmettre qu'Hydaël de Salador est passé... ?"

Il s'inclina avec grâce et parcouru la petite cour au trot. Il grimpa sur son étalon et disparut, suivis de ses cavaliers.

( Pas d'inspiration ^^' )
Revenir en haut Aller en bas
Briseis

avatar

Féminin
Nombre de messages : 404
Age : 24
Localisation : In your dream !
Humeur : Happy for the moment !
Date d'inscription : 31/12/2007

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Fille adoptive d'un riche marchand
Age: 16 printemps
Localisation: Quelque part dans cette somptueuse ville qu'est Krondor

MessageSujet: Re: Mauvaise matinée ? Cela reste à voir ...   Jeu 7 Fév - 21:14

Briseis se demanda si elle n’allait pas finir par avoir une crampe à la mâchoire a force de sourire gentiment en attendant que le jeune homme blond, dont elle ignorait encore le nom, prenne congé et retourne à ses affaires pendant qu’elle faisait de même avec les siennes.

Puis enfin , il sembla comprendre que son audience allait devoir être reporté car le marchand était absent. Il fit un petit signe de main à ses cavaliers après avoir lentement acquiescer de la tête, et les soldats à cheval se mirent en colonne en attendant leur chef. Briseis fronça légèrement les sourcils devant cette obéissance. Le jeune homme était loin de ressembler à un soldat ce qui ne restait plus qu’une possibilité. Il devait sûrement être noble, et cela expliquerait pourquoi les cavaliers répondaient à ses ordres alors qu’il ne possédait visiblement aucun grade dans l’armée.

Le jeune homme parla et Briseis sut alors qu’elle avait eu raison. Hydaël de Salador… Ces simples mots lui permirent de savoir le nom du cavalier blond et qu’il n’était pas un petit noble comme elle l’avait cru mais le futur duc de Salador. Brise en déduit qu’il était le fils de l’actuel duc car elle connaissait l’actuel possesseur du duché et il était bien plus âgé que cela.

« Je n’y manquerais pas. »

Briseis agit comme si elle ignorait le rang du jeune homme. La jeune fille détestait l’étiquette et tout se qui allait avec et si elle ne se contrôlait pas elle manquerait souvent de respect envers les nombreux nobles qu’elle croisait.
Brise ignora le jeune cavalier qui s’en alla, elle ne fit que lui adresser un dernier sourire qui signifiait intérieurement son soulagement de le voir disparaître.

Briseis n’attendit même pas qu’il soit sortit de la cour pour se diriger vers la porte de la maison qu’elle entrevit d’une légère poussée. Avant qu’elle ne s’engouffre dans la battisse un petit chiot marron absolument adorable lui tomba entre les jambes et la jeune fille se baissa pour le ramasser d’un air attendri. Elle le remit sur ses pattes et lui passa les doigts entre les touffes de ses poils courts. Le chien jappa avant de disparaître laissant brise se redresser et le regarder s’en aller en grognant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rael



Masculin
Nombre de messages : 108
Age : 27
Date d'inscription : 26/02/2008

Feuille de personnage
Emploi/Statut:
Age: 16
Localisation: Krondor

MessageSujet: Re: Mauvaise matinée ? Cela reste à voir ...   Mer 5 Mar - 14:46

Le jeune homme ramassa le chiot qui courait vers lui. Il le prit dans ses bras et caressa sa tête touffue en regardant la jeune fille à la porte, à une dizaine de mètres de lui. Le petit chien beige adorait la caresse que lui donnait le garçon, et apparement ne voulait pas arrêter.
Le regard que Raël porta sur le fille en face de lui était méfiant. Comme si elle avait pu faire du mal à son chiot, ou que ses manières envers l'animal ne lui plaisaient pas.
Le jeune femme devant lui était assez jolie, bien qu'il préfèrerait parler à un adulte qu'à une personne de son âge. Ceux-ci étaient souvent immatures. Ses yeux bleus et ses cheveux blonds d'or étaient magnifiques, mais l'apparence n'avait aucune conséquence, lui avait dit Jack. Un bel idiot a moins d'importance qu'un sage disgracieux. Quant à lui, il était habillé comme un jeune noble, ou presque. Avec tout l'argent qu'il possédait, il avait des fonds pour s'acheter différents déguisements. Ses cheveux étaient bien coiffés, bien qu'un peu ébouriffés par le vent qui se levait. Sa tenue était sobre mais élégante, son pourpoint bleu foncé et or s'accordait parfaitement avec ses bottes noires qui lui remontaient plus haut que les genoux. Des culottes -bleues foncées aussi- se laissaient transparaitre entre le pourpoint et les bottes.
Il posa le chiot à terre et, accroupi, lui chuchota quelque chose à l'oreille histoire d'un petit moment. L'animal s'enfuit dans la rue et disparu aux yeux des deux jeunes gens. Il ne fallait que quelques instant avant que le garçon ne commence à en faire de même. Il marcha quelques pas puis s'arrêta net, se retourna et dit, en esquissant une petite courbette maladroite:

"Ma'amoiselle."

C'était plus une parole donnée obligatoirement par une sorte de contrainte de la société, que par une véritable envie de parler. Il détourna sa vue de la femme et commença à partir dans la direction que prit son chiot quelques temps auparavent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Briseis

avatar

Féminin
Nombre de messages : 404
Age : 24
Localisation : In your dream !
Humeur : Happy for the moment !
Date d'inscription : 31/12/2007

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Fille adoptive d'un riche marchand
Age: 16 printemps
Localisation: Quelque part dans cette somptueuse ville qu'est Krondor

MessageSujet: Re: Mauvaise matinée ? Cela reste à voir ...   Mer 5 Mar - 23:40

Briseis regarda le chiot d’un air tendre. Il était tellement mignon avec ses petites pattes qui s’agitaient dans tout les sens et qui pourtant ne le portaient à une vitesse folle. La jeune fille savait déjà quel caprice allait tomber sur la tête de son « père » à son retour. Brise obtenait toujours tout ce qu’elle voulait mais là il lui faudrait grandement insister pour obtenir un petit chiot au poil caramel. L’homme qui vivait dans la même maison qu’elle et qui se faisait passer pour son père détestait les animaux à tel point qu’il était même plutôt risqué d’inviter un chien sous son toit. Mais elle l’aurait. Elle le voulait donc elle l’achèterait. Maintenant il fallait qu’elle pense au nom. Il manquerait plus que son « père » le baptise en pensant qu’elle n’en avait pas trouvé. Le pauvre devrait dans ce cas subir l’horreur d’un nom qui ferait sa honte.

Briseis, qui se trouvait accroupie, se releva et leva la tête pour apercevoir le chiot, qui venait de quitter ses bras, se jeter dans ceux d’un jeune homme qui devait avoir à peu près le même âge qu’elle et à qui, de toute évidence, le chien appartenait. Il lui jeta un regard vaguement méfiant qui arracha un air légèrement choqué à Brise avant qu’elle se dise qu’il était tout simplement protecteur envers son animal et ami. Les doigts du jeune homme parcourait le petit corps du chiot qui semblait beaucoup aimer la caresse.

Briseis adressa un sourire au propriétaire du chiot en le détaillant rapidement du regard. Il était bien habillé. Il aurait pu sûrement se passer pour un noble, peut être l’était-il, mais Brise en doutait.

Le chiot s’échappa des bras du jeune homme et disparut de sa vue. Elle fixa un moment l’endroit où l’animal avait disparu avant de reporter son attention sur son propriétaire. Celui-ci suivit les traces de son chien mais il s’arrêta pour esquisser un semblant de révérence. Les sourcils de Briseis se froncèrent légèrement. Elle détestait lorsque les gens lui adressaient la parole par obligation. Elle ne comprenait pas pourquoi ils faisaient ça, et visiblement le jeune propriétaire du chiot venait de s’adresser à elle juste par une obligation secrète qu’il venait de ressentir en partant. La politesse. Voilà comment beaucoup de personne l’appelait. Brise l’appelait de l’hypocrisie.

Briseis regarda le jeune homme, dont elle ignorait le nom, s’éloigner en posant ses mains sur ses hanches. Habituellement elle ignorait ces « bonjour » mais là elle se dirigea vers l’auteur de la colère naissante de la jeune fille d’un pas vif. Elle l’intercepta et ouvrit la bouche pour lui parler avant qu’il ne puisse disparaître comme son chien.

« Bonjour ! Excusez moi de vous apostropher de la sorte, enfin, je ne pense pas que sa vous dérange beaucoup, non ? Il semble que se soit dans vos manières aussi, donc … Commença Briseis d’un ton cassant. Elle savait que le jeune homme n’avait rien dit ou fait qui devrait susciter sa colère mais Brise était tout de même énervé. Etait-ce à cause de lui ? Certainement pas. Il n’était juste que la pauvre personne sur qui elle comptait se défouler. Bien … »

Briseis s’arrêta soudain de parler. Elle se rendit brusquement compte que le pauvre jeune homme était sur le point d’essuyer une colère qui ne le concernait pas. Brise piqua un fard et se détourna en se mordant la lèvre inférieur. Comment avait-elle pu se montrer aussi impolie, elle qui conservait en permanence un visage impassible ou aimable peut importe se qu’elle pouvait ressentir.

Briseis se retourna et adressa un sourire d’excuse envers le jeune homme.

« Veuillez m’excuser. Je m’oublie. »

Briseis lui sourit une dernière fois avant de tourner les talons en essayant de cacher sa honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rael



Masculin
Nombre de messages : 108
Age : 27
Date d'inscription : 26/02/2008

Feuille de personnage
Emploi/Statut:
Age: 16
Localisation: Krondor

MessageSujet: Re: Mauvaise matinée ? Cela reste à voir ...   Jeu 6 Mar - 0:14

La pique de la jeune fille fit s'arrêter Raël. Elle remettait ses manières en questions. Il fit rouler les doigts de sa main droite, comme sous le coup de l'excitation devant la bagarre. Il jeta un regard mi-figue mi-raisin à la fillette qui l'avait abordé sans politesse. Il avait lançé sa formule de politesse croyant que la jeune femme était encore une de ces sottes filles chéries de nobliau, ce qui devait être le cas, en voyant son air supérieur et totalement immature. En effet, ses paroles faisait penser au genre de personne qui attend que la vie vienne à elle d'elle même, se reposant sur le pouvoir des autres pour subsister. Il n'avait pas eu tord, en pensant que les adolescentes étaient sans grand interêt. Mais manquer de respect à ses manières, et donc à ce que lui avait appris Jack, était très déplacé, et cette bétise de la part d'un autre serait punie tôt ou tard.

Le vent souffla puissament alors qu'il se retourna completement vers la fille sur le seuil de sa grande demeure. Elle tronait accolée à d'autres grandes maisons du même accabit. Des jardinières de fleurs étaient suspendues à quelques fenètres et de très jolis balcons parsemaient la facade. il devait sans doutes y avoir un jardin à l'arrière de la maison, de quoi prendre le thé et faire semblant de jardiner, laissant tout le travail aux gens (sous)payés pour ça.

##Voila un manoir qui dit avoir son lot de bijoux et objets couteux. Et les nobles sont si prévisibles, il ne faut jamais chercher loin pour trouver leurs trésors. Peut-être y ferais-je un tour demain soir, histoire de voir ce qu'il renferme.##

Ses cheveux beiges foncés flottaient au vent, il détestait cela. Couper ses cheveux était pire, il redoutait les ciseaux tenus par une autre personne. Il fallait faire avec. Il remit ses mèches en place, mais elles recommencèrent à danser aléatoirement sous la brise. Brise, qu'el mot idiot pour une chose idiot. Si un dieu avait crée tout cela, il aurait pu s'abstenir de fabriquer ça.
Il plongea ses yeux verts dans ceux de la jeune femme, et celle-ci sembla tenter une excuse inutile. Quel besoin de s'excuser pour quelque chose que l'on pensait vraiment. Si on avait quelque chose sur le coeur, qu'importe ces sottises d'étiquette, il n'y avait d'autre moyen que de le dire. Sa propre phrase la fit rougir, et elle essaya de camoufler sa gène. Mais Raël n'était pas un petit prince en quête d'amour, faisant la cour aux jolies filles. Une personne comme cela aurait sauté sur l'occasion pour faire lui-même des excuse et se présenter en bonne et due forme, liant connaissance et une future promenade dans un parc avec la belle. Non, il n'était pas de ce genre.

"Vous vous oubliez oui. N'touchez plus à mon chien. A la revoyure!" lança-t-il en tournant les talons et faisant un signe de la main en hauteur, pour la personne derrière lui maintenant.

Sa phrase était méchante et sans gène, mais elle dériva finalement à une formule d'au revoir qui pris un ton beaucoup plus enjoué et amical. Comme si toute la conversation avait été passionée et gaie. La comédie faisait parti de son "métier", et il savait comment prononcer ses phrases pour produire l'impression qu'il voulait faire paraître.
Mais il n'était pas satisfait de ce qu'il avait fait pour l'instant. Non, elle avait jugé ses manières, il reviendrait le lendemain soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Briseis

avatar

Féminin
Nombre de messages : 404
Age : 24
Localisation : In your dream !
Humeur : Happy for the moment !
Date d'inscription : 31/12/2007

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Fille adoptive d'un riche marchand
Age: 16 printemps
Localisation: Quelque part dans cette somptueuse ville qu'est Krondor

MessageSujet: Re: Mauvaise matinée ? Cela reste à voir ...   Jeu 6 Mar - 1:20

{ Pas d'inspi. Sorry ! confused }

Briseis se sentait idiote. Vraiment idiote.
Qu’est-ce qui lui avait pris de s’emporter ainsi ? Ou était donc passé sa politesse naturelle ? Envolé, il semblerait. Brise espérait que le jeune homme accepterait ses excuses. Il les accepterait. L’étiquette l’exigeait et tout le monde respectait l’étiquette de peur que votre erreur vous retombe dessus.

Briseis secoua légèrement sa tête entraînant ainsi sa longue chevelure or derrière elle. La brise la ramena alors de manière brutale autour de ses yeux obligeant ainsi la jeune fille à passer ses doigts dans ses cheveux pour les remettre en un semblant d’ordre. Le vent ne fut pas d’accord et il souffla un peu plus fort forçant Brise a enfoncer ses mèches blondes derrière ses oreilles.

Briseis laissa ses cheveux libre, secoués par le vent. Elle ne cessait de se mordre la lèvre inférieure de façon anxieuse. Mais l’était-elle ? Pas vraiment. Elle ne savait pas pourquoi elle réagissait de la sorte et elle ne savait pas non plus pourquoi elle y attachait de l’importance. Elle soupira. De toute façon le jeune homme allait la pardonner et elle oublierait cet incident … comme tout les autres qu’elle avait pu avoir à cause de son « amour » pour l’étiquette.

Soudain le jeune homme parla et Briseis s’arrêta net. Elle se retourna précipitamment dans un tourbillon de jupon et elle entrouvrit l bouche pour parler sauf qu’aucun son ne franchit ses lèvres. Elle était complètement estomaquée. Comment osait-il lui parler de la sorte ? Lui manquer ainsi de respect ? Elle n’aurait jamais cru ça possible. Peut-être était ce ça le problème. Peut être se croyait elle intouchable derrière son « père » et son argent.

Briseis jeta un regard perplexe au jeune homme qui tourna à son tour les talons et partit. Brise semblait suffoquer malgré le vent qui agitait ses cheveux. Elle cligna plusieurs fois des yeux et tenta de se reprendre. Elle se passa rapidement une main frêle sur son visage et elle fit demi-tour pour rentrer dans sa grande maison. Elle plaignait ce pauvre chiot d’avoir un maître aussi pitoyable. Le pauvre. Elle espérait qu’il s’enfuit un jour et ne revienne jamais, ce serait mieux pour lui.

Briseis monta rapidement les trois petites marches du perron puis elle poussa la porte de chêne qui barrait l’entrée à la maison. Elle la poussa et elle pénétra dans la demeure. Avant de refermer la porte Brise jeta un coup d’œil à la silhouette du jeune homme qui disparaissait. Elle secoua la tête encore étonnée de la réponse du jeune homme à son apostrophe pour le moins brutale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mauvaise matinée ? Cela reste à voir ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mauvaise matinée ? Cela reste à voir ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mauvaise matinée [Taylor D.]
» Présentation de lerudit
» Terminé - Une matinée familiale ? Keuf keuf [Yong Jae]
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» L'avenir dira le reste.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG les Chroniques de Krondor :: Administration :: Archives :: Vitrine-
Sauter vers: