AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Logis d'Alfirin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alfirin

avatar

Masculin
Nombre de messages : 225
Age : 31
Localisation : Au travers de l'espace et du temps
Humeur : Serieux
Caractère : Vigilant
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Tisseur de sort
Age: 1423
Localisation: Là où on a besoin de lui

MessageSujet: Logis d'Alfirin   Dim 10 Fév - 3:40

Alfirin termina sa petite visite d'Elvandar, toujours Eloise à son bras et Fryb qui les suivait derriere, legerement appaisé par le sortilege du magicien elfe!
Alfirin s'inclina et ouvrit la porte de se qui semblait etre une maison dans un arbre, en ouvrant la porte Alfirin laissa les yeux des humains entrer dans son intimité et les invita à y penetrer sans crainte

"Entrez mes amis, ici vous serez en securité et votre esprit pourra se reposer de tout les soucis qui vous accable, ainsi votre corp renaitra à la vie aprés une bonne nuit de sommeil sans reve perturbateur!"

Puis faisant un grand geste de la main il invita les deux humains à entrer dans sa petite maison qui comportait trois pieces differentes : un salon où une grande table ronde etait aposée au centre, en bois de chene, vieux et solide, transpirant de sa sagesse seculaire reconfortante et stabilisatrice, sur les murs, des fenetres triangulaires pour amplifier les pouvoirs benefique de la lumiere du tout puissant astre solaire! La deuxieme piece sur la droite semblait etre la cuisine, en tout cas beaucoup d'ustensiles ronds et coniques s'y trouvaient, et Alfirin s'en servait autant pour faire cuire de la nouritture que preparer des potions! Enfin la troisieme piece etait la piece dortoir ou plusieur lit fait de laines de plumes et de coton etaient disposés tout en cercle avec au centre de la piece spacieuse, une fleur elfique qui n'avait pas son equivalent humain, cette fleur semblait degager une chaleur reconfortante pour lutter contre la froideur de la nuit et qui servait aussi à faire converger les esprits dans la piece et à les unir pour lutter contre les cauchemars et l'inquietude!
Cette maison elfique etait de plus entouré par une toile tissé par Alfirin lui même qui, en plus d'amplifier les pouvoir naturels des materiaux et des géometries dans lesquels il avait construit sa maison, appaisait aussi les esprits tourmentés et permettait donc un repos de l'ame qui engendrait forcement un repos puissant du corp!

"Ce n'est pas le logis de la reine mais vous y serez bien comme je le suis depuis maintenant mille deux cents ans et des poussieres!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloïse
Islien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 09/05/2007

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Garde du Corps/Espionne
Age: 21 ans
Localisation: Krondor

MessageSujet: Re: Logis d'Alfirin   Dim 10 Fév - 16:23

Eloïse avait regardé avec méfiance Alfirin jeter un sortilège sur Fryb. Sa réaction première avait été de vouloir s'interposer, mais elle avait prit sur elle et, finalement, avait laissé le mage faire ce qu'il voulait faire. Comme beaucoup de personne ne maîtrisant pas la magie, et n'y comprenant absolument rien, elle en avait une peur irrationnelle, viscérale. Elle sentit la chair de poule parcourir sa peau alors que le Moredhel agitait les bras. Se sentait terriblement impuissante, prête à basculer à tout instant sous le coup de la terreur, elle eut un soupire de soulagement nettement audible lorsque l'homme eut terminé son incantation et que rien de notable, en apparence, semblait avoir affecté Fryb.

Dans un silence de mort, elle suivit le Mordhel jusque dans sa demeure, à peine consciente d'être pendue à son bras. Une petite boule était toujours bien présente au fond de son ventre, et une foule de questions se pressaient dans sa tête. Elle lutta contre l'envie de s'arrêter et de hurler à la figure d'Alfirin, suppliant pour des explications. Avec un sentiment d'irréalité, elle fut conduite dans les hauteurs vers la demeure de leur hôte. Elle avait l'étrange et déroutante impression d'évoluer dans un rêve, son esprit emprisonné dans les brumes de la peur.

C'est à peine si elle remarqua que leur petit trajet était terminé et, tout comme elle n'avait guère prêtée d'attention au chemin, elle ne remarqua pas l'élégance simple et naturelle qui régnait dans les appartements d'Alfirin. Telle un automate, elle s'assit où Alfirin leur indiqua de s'asseoir et ce ne fut qu'une fois confortablement installée que les questions qui se pressaient dans sa gorge s'échappèrent. La voix rauque, elle ne parvint néanmoins qu'à poser une seule question :
"Qu'avez-vous fait?"

Ses yeux, absents, se posaient sur le mobilier de la pièce sans le voir. Elle attendait, tendue à l'extrême, une réponse du mage. Une réponse satisfaisante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fryb

avatar

Masculin
Nombre de messages : 129
Age : 25
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Chef des Silencieux Vengeurs
Age: 29 ans
Localisation: Krondor

MessageSujet: Re: Logis d'Alfirin   Dim 10 Fév - 17:39

Fryb, le bandeau sur le front, regardant ça et là. La beauté elfique le rendait indifférent. Il s'approcha lentement de la maison et haussa les épaules devant le sortilège de l'elfe. Il regardait l'aménagement avec désinteret. Il finit par s'assoir à terre et met le bandeau sur ses yeux.

"Très bonne exercice d'équilibre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfirin

avatar

Masculin
Nombre de messages : 225
Age : 31
Localisation : Au travers de l'espace et du temps
Humeur : Serieux
Caractère : Vigilant
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Tisseur de sort
Age: 1423
Localisation: Là où on a besoin de lui

MessageSujet: Re: Logis d'Alfirin   Lun 11 Fév - 2:18

Alfirin sentit la peur dans la voix d'Eloïse et il fut soudain surpris de se rendre compte qu'il n'avait pas forcement à faire à des gens qui connaissaient bien la magie et il se souvint aussi à quel points les humains craignez la magie par dessus tout!
Avec un grand sourire tendre et affecteux sur les levres il parla de sa voix chaleureuse à Eloïse en premier lieux

"Par tout les dieux Eloïse, veuillez excuser le vieux tisseur de sort que je suis de ne pas avoir pris en compte votre non connaissance de la magie : vous ne devez rien craindre de moi je vous en supplie, je n'ai fait qu'effacer momentanement les peurs primal de Fryb ... je lui ai hoté son vertige le temps de monter jusque chez moi voila tout!"

Puis devisageant la femme il continua la gorge un peu plus serré qu'à l'habitude

"Mais je comprendrais que vous preniez mal mon action et que vous desiriez ne plus avoir de contact avec moi!"

Puis laissant en suspent les deux humains il repris la parole une derniere fois avant de se taire pour laisser place à Eloïse et Fryb

"Dites moi Fryb avais vous eu un quelconque malaise de part mon action sur vous, vous ai-je fais du mal? Avez vous des questions tout les deux?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloïse
Islien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 09/05/2007

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Garde du Corps/Espionne
Age: 21 ans
Localisation: Krondor

MessageSujet: Re: Logis d'Alfirin   Lun 11 Fév - 19:18

Peu à peu, au fur et à mesure qu'Alfirin s'expliquait sur la nature du sort qu'il avait lancé, Eloïse se détendit, et un maigre sourire finit par flotter sur ses lèvres. Réticente au début, elle finit par accorder foi aux dires de l'homme. Après tout, que gagnerait-il à mentir? Jetant un rapide coup d'oeil à Fryb, elle put constater, avec un rien de soulagement, qu'il semblait toujours le même.

D'une voix légère, presque inaudible, elle répondit au Mordhel :
"Merci de m'avoir éclairé sur ce point."
Malgré un léger doute persistant - après tout, elle n'était pas du genre à accorder une foi aveugle aux propos d'étrangers - elle essaya de chasser ses peurs, désireuse de ne pas s'attarder sur le sujet. Celui était clos, et les explications plus que satisfaisantes. S'attarder sur ce léger incident aurait été plus qu'impoli.

"Non, ne vous inquiétez pas, je n'y ai vu aucune offense. Je continue à trouver votre invitation bien aimable et je n'ai pas la moindre envie de la décliner maintenant" assura-t-elle à Alfirin, ne voulant pas le mettre mal à l'aise trop longtemps.

Puis, les yeux un peu plus vivants, elle tourna son regard vers Fryb, attendant sans impatience sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Logis d'Alfirin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Logis d'Alfirin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ? Présentation de Maya Whiteflow ? [Validée]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» A quel régiment???
» Alfirin, l'Immortel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG les Chroniques de Krondor :: Administration :: Archives :: Autres RP-
Sauter vers: