AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Patrouille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Patrouille   Dim 10 Fév - 12:41

Les vingt hommes s'armèrent. Ils devaient patrouiller quinze jours dans la forêt de Yabon, pour éliminer toute menace supplémentaire envers le Royaume. Déjà affaibli par la Guerre des Serpents, le Royaume avait du mal à garder les gobelins et moredhels à distance. Les effectifs éduits des garnisons du Nord ne pouvaient pas tenir un aussi grand territoire.
Ichindar faisait parti de la patrouille, menée par le sergent Kevin. Tsurani et Midkemians mélangés, la patruille partit vers huit heures du matin. Deuxième patrouille en un mois, les hommes n'avaient eu que deux jours de repos avant de reprendre la garde.

"Soldats, en formation!" hurla le sergent. "En avant, marche!"
La patrouille avança comme un seul homme. Elle sortit de LaMut très vite et s'enfonça dans la forêt de Yabon...
Revenir en haut Aller en bas
Ryana

avatar

Nombre de messages : 2759
Date d'inscription : 30/09/2006

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Dragon métamorphe / MJ
Age: On demande pas l'âge à une demoiselle !
Localisation: Dans les cieux, en train de faire la chasse au PJ's !

MessageSujet: Re: Patrouille   Jeu 21 Fév - 14:34

[Désolée pour l'attente]

La matinée était lumineuse, le ciel limpide et le soleil brillait d'une douce indifférence. Le vent soufflait fort, cependant, rafraîchissant considérablement l'atmosphère et faisant bruire les feuilles des arbres, projetant de grandes ombres alentours. L’on pouvait voir que, au loin, au dessus de la montagne, le temps devenait maussade, gris, comme si le soleil répugnait à venir éclairer ses contreforts. Mais sur la forêt planait un soleil réconfortant, baignant les hommes de sa douce lumière. Les bruits de la forêt venaient chatouiller les oreilles des patrouilleurs mais sans que cela soit gênant ou désagréable. La matinée était vraiment tranquille, aucun trouble ne se profilait à l’horizon.

La matinée se déroula sans incident, les hommes marchant d’un bon pas, et devisant à voix basse, l’œil toujours aux aguets. Rien de vraiment suspect ne se présentait à eux : sans aucun doute étaient-ils seule ce matin là. Aucun signe de Moredhel, aucun signe de gobelins ou d’autres vermines qu’ils chassaient. Une journée de routine, quoi.

Et soudain, l'un des hommes lança un cri à mi-voix, pointant du doigt un espace de terre dégagé, près d’un arbre massif. Oui, l'homme avait bien vu : l'on pouvait voir des brindilles cassées et des traces de pas, s’enfonçant au plus profond de la forêt. Une petite troupe d'humanoïdes était passée par là depuis quelques heure, à en croire le pisteur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://david-gemmell.frbb.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patrouille   Ven 22 Fév - 20:07

Silencieusement, Kevin fit signe à ses hommes de suivre discrètement les deux pisteurs. Les traces continuaient à travers les sous-bois, si discrète qu'elle laissait penser être dissimulée. Heureusement, les pisteurs étaient nés dans cette forêt, et y avaient grandi, au point de connaître tous les sentiers la parcourant et de pouvoir s'orienter n'importe où.
Le soleil de midi était amorti par la voûte sylvestre, qui ne laissait passer que quelques rares rayons de lumière verte. Les troncs baignaient dans cette atmosphère relaxante, et on ne pouvait voir qu'à une dizaine de mètre devant soi. Personne de normal n'eut pu penser à briser la sérennité de ces lieux par les armes, personne n'eut pu penser faire couler le sang sur les racines centenaires.


Les hommes, silencieux, continuaient d'avancer. Leurs armes avaient été enroulées de chiffons, de manière à faire le moins de bruit possible, et seuls les oiseaux et insectes brisaient le silence. Les traces continuaient, mais, d'un coup, elle disparurent. Elles ne s'effacèrent pas progressivement, mais, tout à coup, il n'y en avait juste plus.
Se redressant, le premier pisteur regarda aux alentours. Soudain, il se plia en deux, comme s'il était malade. Il l'était, mais d'une maladie impossible à guérir: une flèche noire comme l'ébène sortait de son dos, au niveau des omoplates.
Dans la plus grande confusion, Kevin lança des ordres, tentant vainement de rétablir le calme. Les hommes couraient, hurlaient dans tous les sens, les oiseaux s'enfuyaient vers les hautes cimes des arbres. Puis, d'un coup, ils furent là. Ce n'était pas des gobelins, mais des moredhels, des êtres d'une grâce infinie gachée par leur sauvagerie et leur haine sans limite des peuples du Royaume et de ses alliés, comme les elfes ou les nains. Dégainant rapidement sa précieuse lame d'acier, Ichindar se positionna près du sergent, qui essayait de former un carré défensif. Les quinze patrouilleurs n'avaient aucune chance face à la trentaine de moredhels qui les encerclaient.
Le mort n'inquiétait pas Ichindar, à qui on avait enseigné le Code du Guerrier tsurani, mais se lancer dans un assaut suicide n'aurait servo à rien. Le seul moyen de survivre en préservant son honneur était de tuer suffisamment de moredhels pour ne plus être inquiété, et de réussir à percer leur ligne de bataille.


Les moredhels se jetèrent sur les bouclier LaMutiens, comptant sur le nombre et sur leur sauvagerie pour l'emporter. Dès la charge, ils perdirent cinq des leurs, contre trois pour le Royaume. Les corps à corps s'engagèrent, pour être aussitôt rompus par le repli des cousins des elfes. Six d'entre eux sortirent leurs arcs et se mirent à viser: si les patrouilleurs chargeaint, ils seraient pris à revers et subiraient de très lourdes pertes. Cependant, les boucliers étaient trop petits, et s'ils restaient sans bouger, ils finiraient par tous mourir. mourir par les flèches ou par l'épée, tel était le choix...
Revenir en haut Aller en bas
Ryana

avatar

Nombre de messages : 2759
Date d'inscription : 30/09/2006

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Dragon métamorphe / MJ
Age: On demande pas l'âge à une demoiselle !
Localisation: Dans les cieux, en train de faire la chasse au PJ's !

MessageSujet: Re: Patrouille   Jeu 13 Mar - 0:49

La férocité des Moredhels ne dura qu'un temps. Ce qui avait parut au premier abord comme une attaque rondement menée, maîtrisée de bout en bout, et certaine d'atteindre le but escompté se muta rapidement en une successions d'attaques toutes plus désorganisées les une que les autres. Se gênant mutuellement, les attaques des Moredhels se firent moins précises, plus hasardeuses. Leur moral était-il en train de fléchir, devant l'attitude statique des soldats du Royaume? Ou alors avaient-ils surtout compté sur la surprise, trop confiant par leur supériorité numérique pour planifier la moindre stratégie? C'était difficile à dire. Même leur rage et leur férocité semblèrent abandonner les elfes noirs, comme si toute cette bataille devenait vaine.

Sentirent-ils la défaite? Ou refusaient-ils de laisser mourir les leurs? Quoiqu'il en doit, lorsque le premier Moredhel rompit les rangs, bien décidé à mettre autant de lieues que possible entre lui et les hommes de LaMut, il s'en suivit une retraite désorganisée, une vraie débandade. C'était à celui qui déguerpissait le plus vite possible, et qui le faisait avec le moins d'élégance.

Une telle attitude était inhabituelle du comportement des elfes noirs en temps ordinaire. On avait l'impression... Que se battre contre leurs ennemis ancestraux n'en valaient plus la peine. Qu'ils ne trouvaient aucun mérite ou aucun honneur à se battre pour renvoyer les humains d'où ils venaient, faisant couler mortellement leur sang. Que cette attaque surprise n'avait aucun intérêt.

Stupéfaits, n'en croyant pas leurs yeux, les soldats tournèrent vers leurs camarades des regards ahuris. Ce qui venait de se passer avait-il vraiment eu lieu? Ou étaient-ils victime d'une hallucination collective? Une idée, un début d'explication commença à germer dans l'esprit des plus inventifs, des plus assoiffés de sang, des plus rancuniers envers les Moredhels. Et si tout ceci n'était qu'une vaste diversion? Cela semblait tirer par les cheveux mais... à ce stade là, toute hypothèse en valait une autre.

Un homme plus courageux que les autres émis cette hypothèse tout haut, proposant par la même occasion de foncer dans la forêt, à la poursuite des couards elfes noirs. Sa suggestion serait-elle acceptée? Ou la voix de la prudence se ferait-elle entendre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://david-gemmell.frbb.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Patrouille   

Revenir en haut Aller en bas
 
Patrouille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» patrouille de griffe de panthère
» Patrouille en forêt [PV Aubé + Tarte aux Pommes + Soleil Couchant]
» [500 pts]Liste Patrouille 23 Octobre 2011 Mesnil st denis
» Liste kos pour de la patrouille en 500pts
» Une patrouille [Tempete de Pluie, Griffe de Nuit et Nuage Demoniaque]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG les Chroniques de Krondor :: Administration :: Archives :: Autres RP-
Sauter vers: