AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Embuscade

Aller en bas 
AuteurMessage
Arusha

avatar

Masculin
Nombre de messages : 152
Age : 24
Date d'inscription : 06/05/2008

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Capitaine des cavaliers Ashuntais de Krondor
Age: 21
Localisation: Sur le dos de sa fidèle monture

MessageSujet: Embuscade   Sam 17 Mai - 22:36

Un léger bruit réveilla Arusha, le crissement d’une botte sur le sable. Il ouvrit les yeux, et ne bougea pas pendant un instant, l’oreille aux aguets. Le bruit se refit entendre. Régulier, il se rapprochait. Alors Arusha se leva rapidement et prenant son arc court, il remonta la dune qui surplombait l’oasis. Il jeta un rapide coup d’oeil en arrière ; son cheval était accroché à un palmier, à quelques mètres de là, et ne bougeait pas d’un pouce. Le jeune cavalier hocha la tête et reporta son attention sur le désert.
Le soleil tombait derrière l’horizon, engloutit par la mer proche. Arusha dut alors plisser les yeux pour apercevoir l’ombre qui s’approchait. Il se jeta à plat ventre et attendit, durant un temps qui lui parut une éternité, que l’homme se rapproche. Bientôt, dans l’ombre, Arusha se retrouva nez à nez avec un éclaireur keshian.
Avant que celui-ci n’ait le temps de bouger, Arusha lui sauta dessus, une main plaquée sur sa bouche. L’éclaireur se débattit mais Arusha le plaqua au sol en s’asseyant sur lui et enserra son cou. L’homme se tordit un moment, faillit désarçonner son agresseur, puis eut un dernier spasme. Il retomba sans vie sur le sable.
Arusha se releva et se dépêcha de le jeter de l’autre côté de la dune avant que ses compagnons n’apparaissent. Il fit rouler le corps flasque le long de la pente et couru détacher son cheval. Il revint au sommet de la dune, accompagné de sa monture, son arc à la main. Plissant les yeux pour mieux percer les ténèbres, il scruta le sable du Jal-Pur.

Des cavaliers approchaient. Six cavaliers traversaient le désert en direction du Sud-est.
Arusha les vit grâce aux torches que certains portaient. Lui, caché par l’obscurité, ne bougea pas, attendant le moment qu’ils se rapprochent. Alors que les cavaliers étaient assez proches pour percevoir leurs traits, Arusha porta son attention sur l’avant de la troupe. Au premier coup d’oeil, il reconnu le capitaine. Il sourit. L’Impératrice serait navrée d’apprendre qu’un de ses meilleurs capitaines avait péri. Cependant, un détail retint l’attention du jeune Ashuntai.
Là, à côté du capitaine, à quelques mètres seulement, se trouvait un guerrier Izmali !
Vêtu d’une longue robe noire transparente, un turban lui couvrant le visage, ne laissant que les yeux à découvert, l’Izmali chevauchait à l’avant, un sabre keshian au côté. Arusha eut le souffle coupé.
Pendant les vingt années qu’il avait vécu à Kesh, il n’avait vu les Izmalis que deux fois : lors de l’un des jubilés de l’Impératrice, et à l’exécution de son père, juste avant que lui-même ne soit exilé. Ces hommes étaient des guerriers presque légendaires, personne ne pouvait les vaincre en combat singulier. Arusha sourit. Les Izmalis étaient peut-être des guerriers hors pair, mais ils n’étaient pas immortels.
Arusha tira une flèche et encocha. Il emmena l’empennage contre sa joue et visa. Le trait parti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiryos Korgan

avatar

Masculin
Nombre de messages : 211
Age : 28
Date d'inscription : 19/03/2008

Feuille de personnage
Emploi/Statut: soldat/emmissaire du royaume de Kesh La Grande
Age: 37
Localisation: Durbin

MessageSujet: Re: Embuscade   Dim 18 Mai - 22:50

Kiryos avait reçu comme mission d'escorter un de ces Izmalis, ces hommes que peu connaissaient, et qui étaient les plus proches de l'empereur.
Kiryos rageait un peu. Cet homme était tout le temps silencieux, ne répondait à aucune questions ou ne prenait part à aucune conversations, à part pour donner un ordre, comme si tout lui était du.

** Ces nobles se croient toujours supérieurs, juste parce qu'ils sont nés ainsi. Si c'est pas de l'arrogance... **

Cependant, il devait reconnaitre que l'Izmali semblait réellement un redoutable escrimeur. Il avait vu l'espace d'un instant le sabre qu'il portait à la ceinture, et avait vu la poignée aux motifs comme usés par des années d'entrainement et les zébrures provenant de coups reçus pendants nombre de combats.
Kiryos émergea de ses pensées quand un de ses cavaliers le rejoignit.


Capitaine l'oasis est en vue, mais Barchios qui est partit en éclaireur n'est toujours pas revenu. Il aurait déjà dû atteindre l'oasis et en revenir. Ce n'est pas normal.

Kiryos réfléchit un instant. Il y avait deux possibilités. Soit l'éclaireur s'était fait capturé, soit il était mort. Dans les deux cas, cela indiquait une présence ennemie.

Que cinq cavaliers partent au nord maintenant, et cinq autres au sud. Ils doivent faire le tour de l'oasis, et s'y introduire discrètement. Nous allons nous y rendre de front. Qu'ils soient prêts à se battre et à nous aider si nous sommes attaqués.

Les dix cavaliers partirent de suite. Il ne restait maintenant que Kiryos, quatre cavaliers aguerris, et l'izmali.
La troupe réduite repartit, et atteint l'oasis dans la nuit. On ne distinguait rien en dehors de la lumière des torches.
Les cavaliers approchèrent lentement. Soudain, un sifflement de flèche perça le silence. Kiryos n'eus pas le temps de dégainer à temps. De toute façon le tir de le visait pas, mais plutôt l'Izmali. Celui ci dégaina à la vitesse de l'éclair, et put dévier le tir. Kiryos en était bouche bée. Mais il se reprit vite et lança sa monture au galot, en lachant un cri de guerre. Lui et les cavaliers chargèrent l'endroit approximatif d'où provenait le tir. 0 la lueur d'une torche, Kiryos entrapercu une ombre. Il piqua droit dessus, et se prépara à frapper avec son sabre de cavalerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arusha

avatar

Masculin
Nombre de messages : 152
Age : 24
Date d'inscription : 06/05/2008

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Capitaine des cavaliers Ashuntais de Krondor
Age: 21
Localisation: Sur le dos de sa fidèle monture

MessageSujet: Re: Embuscade   Lun 19 Mai - 21:48

Arusha jura quand sa flèche partit sur le côté. Il ne pensait pas que les Izmalis étaient si forts, bien qu'il en est déjà vus à l'oeuvre. Avec rapidité, il encocha une seconde flèche ety tira en direction du groupe, qui lui chargeait dessus. L'Izmali, et cinq cavalier. La flèche traversa à une vitesse surprenante l'espace qui le séparait des Keshians et vint se planter dans le cou d'un soldat. Le Keshian vida les étriers et s'envola pour atterir sur un de ses compagnons.
**Deux**

Il lâcha une troisième flèche, qui rata sa cible, avant de sauter en selle. Il tira ses deux sabres courts ashuntais et lança son cheval au galop par la force des genoux. Il dévala la colline à la vitesse de l'éclair et, au dernier moment, vira à gauche. Il fit un moulinet de bas en haut qui détacha la tête du soldat le plus proche. Et de trois !
Avant même qu'il put armer un autre coup, un cavalier vêtu de noir fonçait sur lui. L'Izmali. Arusha para de justesse avec son deuxième sabre et lança une feinte en direction de la tête de son adversaire. L'Izmali ne se fit pas avoir et piqua de la pointe. La lame acérée passa à un cheveux du cou du jeune Ashuntai et celui-ci fit rapidement virevolter sa monture de côté, s'éloignant de l'Izmali.
Alors qu'il remontait la bute en direction de l'oasis, un cavalier keshian le bloqua.
"Kiryos !" lâcha Arusha. Il avait juré de tuer tous ceux qui les avaient comdamnés, son père à la mort et lui à l'exil perpétuel.
"Meurt, salaud !"
L'impétueux Ashuntai lança un sournois coup de taille, visant la poitrine de la monture du capitaine. Il jeta son autre lame en direction du visage de Kiryos.
C'est alors qu'il aperçu, au loin, les dix cavaliers arriver, de l'autre côté de l'oasis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiryos Korgan

avatar

Masculin
Nombre de messages : 211
Age : 28
Date d'inscription : 19/03/2008

Feuille de personnage
Emploi/Statut: soldat/emmissaire du royaume de Kesh La Grande
Age: 37
Localisation: Durbin

MessageSujet: Re: Embuscade   Mar 20 Mai - 13:20

Kiryos vit deux de ses cavaliers se faires abattre, l'un par une flèche, l'autre par le sabre du tireur. Le capitaine remarqua de suite l'habilité du cavalier, qui combattait avec deux lames, et guidait son cheval juste avec les genoux. Mais trève d'admiration, le temps étit mainteant au combat.

L'Izmali attaqua en premier, et le cavalier fut obligé de reculer. Il se détourna et fonca sur Kiryos. Il cria son nom avant de tenter de lui asséner un coup au visage en même temps qu'un autre coup visant le poitrail du cheval de Kiryos. Le Keshian tendit son sabre pour parer le coup qui visait le cheval, et se contenta d'interposer son bras gauche pour protéger sa tête. L'arme du cavalier ripa sur le brassard de l'avant bras de Kiryos, et laissa une ligne rougeâtre sur le bras.
L'attaque déviée, Kiryos riposta immédiatement en frappant de taille pour déséquilibrer le cavalier, puis il fit s'écarter sa monture pour prendre un peu d'espace.

Kiryos en profita pour souffler un peu et observer son adversaire. Soudain il le reconnu. Il y a quelque temps, l'Empereur avait fait executer un capitaine Ashuntai, et avait condamné son fils à l'exil. Il se rappellait de son visage plein de haine.


Ashura! Qu'est-tu venu chercher ici? La mort? L'Empereur t'a daigné de te laisser en vie, et tu reviens pour que l'on t'execute aussi? Imbecile!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arusha

avatar

Masculin
Nombre de messages : 152
Age : 24
Date d'inscription : 06/05/2008

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Capitaine des cavaliers Ashuntais de Krondor
Age: 21
Localisation: Sur le dos de sa fidèle monture

MessageSujet: Re: Embuscade   Sam 24 Mai - 23:02

Arusha eut un sourire de mépris. Il ne répondit pas à la question de Kiryos et fit rapidement reculer son cheval en criant de rage, s'éloignant de la dizaine de soldats qui arrivaient derrière Kiryos.
Il fonça vers le cavalier le plus proche ; le soldat s'effondra, le bras sectionné. Soudain, l'Izmali se retrouva de nouveau devant Arusha. Ce dernier répprima un frisson.
Il fit faire un écart à sa monture, évitant la lame sifflante du guerrier, puis son sabre cingla l'air en direction de la jambe de l'Izmali. Celui-ci para, mais la seconde épée d'Arusha rencontra sa poitrine avant qu'il put riposter. L'Izmali reçu le coup sans broncher, sans un cri. Ses sens se ralentirent puis, dans un dernier effort, abattit son épée sur la monture du jeune Ashuntai.
Le guerrier Izmali roula au sol en même temps qu'Arusha. Ce dernier lâcha ses armes pour ne pas s'empaler avec, puis il reprit son ar en se relevant rapidement. Arusha reprit son souffle, puis Kiryos fit charger sa cavalerie.
L'Ashuntai encocha, lâcha sa flèche. La pointe de métal traversa à une vitesse surprenanter la distance qui le séparait des cavaliers, et vint se planter dans la protection en métal d'un Keshian. Le soldat ne fut pas blessé par la pointe mais le choc l'ejecta de sa selle, et il mourru sous les sabots de ses compagnons. Alors Arusha encocha une seconde flèche.
Il tirait avec lenteur, comme s'il défiait les cavaliers qui chargeaient sur lui. Deux cavaliers s'effondrèrent encore, puis ce fut le chaos. Une volée de flèche empennées de rouge abattirent trois gardes de Kiryos, et trois cavaliers jaillirent de la nuit.
Deux d'entre eux portaient une armure bleu vif, en cuir, comme celle d'Arusha, et le troisième était torse nu. Ils maniaient tous une longue épée ashuntai.
Le combat s'engagea entre les trois Ashuntais et les Chiens Soldats restants. Arusha couru jusqu'à la colline en lançant un cri de guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiryos Korgan

avatar

Masculin
Nombre de messages : 211
Age : 28
Date d'inscription : 19/03/2008

Feuille de personnage
Emploi/Statut: soldat/emmissaire du royaume de Kesh La Grande
Age: 37
Localisation: Durbin

MessageSujet: Re: Embuscade   Dim 25 Mai - 17:51

Kiryos se lança de suite à la poursuite de l'ashuntai renégat, et appella en renfort les autres cavaliers qui n'avaient pas prit part au combat. L'Izmali lui s'attaqua de nouveau au redoutable cavalier, et se fit éliminer. Mais le guerrier noir avait réussit à priver Ashura de sa monture.
Alors que ses cavaliers allaient fondre sur le renégat pour en terminer, trois autres cavaliers firent leur apparition et s'attaquèrent aux Chiens-soldats.
Kiryos se retrouva aux prises avec l'un d'eux. Les ashuntais sont de redoutables cavaliers, et Kiryos en fit les frais. Il para plusieurs coups d'épée longue, et riposta avec son sabre de cavalerie. Les coups de tailles et d'estocs s'enchainaient à une vitesse affolante. Les deux guerriers ne voyaient plus que celui qui lui fessait face, et plus rien d'autre. Soudain, l'ashuntai désarma Kiryos. Celui ci fit faire volte face à son cheval, et s'éloigna un peu. Il saisit une lance plantée dans le sable par un cavalier auparavent, et fit demi tour. Il vit que le cavalier foncait sur lui.
Kiryos prit la lance en prise inverse, et leva le bras. Il recula doucement son bras, prenant son temps pour se stabiliser, puis projeta la lance. celle ci fendit l'air pour finir dans le poitrail de la monture de l'Ashuntai, qui trebucha et s'empala dans la lance qui fut enfoncée par le sol de le cheval alla percuter.

Kiryos regarda autour de lui, et vit Ashura qui continuait à semer la mort parmi ses chiens soldats. Le capitaine Keshian avanca un peu sa monture, et prit l'épée longue du cavalier qu'il venait de tuer. Puis il lanca le cheval au galot, et au dernier moment lanca un cri de guerre, l'épée levée, prete à faucher le renégat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arusha

avatar

Masculin
Nombre de messages : 152
Age : 24
Date d'inscription : 06/05/2008

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Capitaine des cavaliers Ashuntais de Krondor
Age: 21
Localisation: Sur le dos de sa fidèle monture

MessageSujet: Re: Embuscade   Mar 27 Mai - 23:22

Arusha évita le sabre keshian qui filait vers son cou et le poignet du soldat. Il le tira vers lui d'un coup sec et lui arracha son arme des mains. D'un revers, il détacha la tête du Chien-Soldat.
Il jeta un coup d'oeil autour de lui tout en évitant une attaque qui venait de la gauche. Il vit le cavalier Ashuntai, celui qui était torse nu, un vétéran donc, se faire ejectezr de sa selle par une lance de Kiryos. Arusha eut un sourire rageur. La fureur le prit et il lança une série d'attaques sur le soldat qui l'attaquait. En deux passes, ce dernier se retrouva empalé.
"Fumier" cracha le jeune Ashuntai à l'adresse du mourant.
L'homme s'écroula et Arusha arracha sa lame duu corps de l'individu ; il se baissa pour récupérer la seconde lorsque son attention fut detournée par un furieux cri de guerre.
Arusha tourna lentement la tête, et se releva. Kiryos fonçait sur lui. Arusha regarda sans broncher le pur-sang du désert foncer sur lui. Il n'entendait rien, ne voyait plus rien que le cheval du capitaine. Celui-ci semblait extrêmement proche et aussi fortement éloigné. Puis vint le choc.
Les deux sabres que tenait l'Ashuntai s'envolèrent et celui-ci se retrouva collé au poitrail du cheval. Au lieu d'éviter le cheval chargeant, Arusha avait reçu la charge. L'air se vida de ses poumons et une douleur fulgurante lui emplit la poitrine. IL réprima un cri de douleur et passa ses bras autour du cou du cheval. Ses jambes, pendant ce temps, se retrouvaient projetées contre celles du cheval. Arusha serra les dents, sentants les os de ses jambes sur le point de se briser. Puis, grâce à un effort surhumain, il enssera les jambes de la monture de Kiryos et bloqua. Arusha hurla. La douleur était si insupportable qu'il croyait que ses chairs allaient se déchirer et ses jambes s'arracher. Le cheval s'écroula.n Le corpsdu cheval s'étala sur le sable et écrasa Arusha contre le sol.
Arusha ne vit pas un corps passer au dessus de lui et retomber quelques mètres plus loin. Lui-lême avait trop mal. Vidé de ses forces, il relâcha son étreinte.
Que la chaleur des grains de sables était douce, chaude et pourtant si fraîche. Le jeune Ashuntai allait s'endormir pour un sommeil sans réveil lorsque le froid de l'acier rencontra sa gorge. Arusha ouvrit les yeux et déglutit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiryos Korgan

avatar

Masculin
Nombre de messages : 211
Age : 28
Date d'inscription : 19/03/2008

Feuille de personnage
Emploi/Statut: soldat/emmissaire du royaume de Kesh La Grande
Age: 37
Localisation: Durbin

MessageSujet: Re: Embuscade   Mar 3 Juin - 17:42

La monture de Kiryos percuta l'sahuntai, et le Keshian cru un instant qu'il en était enfin débarrassé. C'était bien mal penser, car il vit soudain une jambe passer dans le bas de champs de vision. Il se pencha un peu, pour voir Ashura qui enserrait les anterieurs et les bloquer. Le keshian eu juste le temps de lacher un jurons avant de sentir sa monture trébucher.

Kiryos sentit son corps décoller, projeté en avant par la vitesse qu'il avait acquit, alors que sa monture elle restait sur place, en écrasant l'ashuntai qui bloquait sa course. Kiryos atterrit sur le dos, le choc lui coupant le souffle, d'autant qu'il portait son épée à deux mains de le dos. Il ressentit une vive douleur dans la colonne vertebrale. Sa main, par rélfexe, lâcha l'épée ashuntai qu'il avait utilisé.

Kiryos resta allongé pendant quelques minutes, se reposant pour retrouver ses esprits et son souffle. Mais le capitaine finit quand même par se relever. Il porta sa main à sa poitrine, et trouva la boucle de la ceinture de son épée. Il la défit et la remit à sa place habituelle, à sa taille. Il en profita pour dégainer la longue et large lame, réconforté de sentir la poignée et le poid de la lame dans sa main. Il regarda autour de lui, et vit que le combat avait toujours lieux. Un autre ashuntai était tombé, mais trois chiens soldats étaient morts pour l'avoir affronté. Kiryos regarda ailleur, et vit le corps d'Ashura, immobile. Le capitaine approcha, et vit sa poitrine se soulever. Le keshian pointa l'épée sur sa gorge.


Alors Ashura, on prend du repos après un bon combat? Je pensais les Ashuntais plus solide que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arusha

avatar

Masculin
Nombre de messages : 152
Age : 24
Date d'inscription : 06/05/2008

Feuille de personnage
Emploi/Statut: Capitaine des cavaliers Ashuntais de Krondor
Age: 21
Localisation: Sur le dos de sa fidèle monture

MessageSujet: Re: Embuscade   Lun 16 Juin - 19:05

Arusha voulut rire, mais aucun son ne sortit de sa bouche. Un long filet de sang s'échappa de ses lèvres.
"Raa... Ce n'est pas encore finit Kiryos..."
Le jeune Ashuntai se mit à tousser, au risque que la lame de Kiryos lui entaille la gorge.
"Non, ce n'est pas la fin..."
Il ne savait pas ce qui lui prenait de dire ça, car sa vie ne se comptait désormais plus qu'en seconde. Cependant, Arusha se défendrais jusqu'à la mort. Et il n'était pas mort !
Arusha réfléchit aussi vite que son état le lui permettait, et enfin, il trouva une solution. Cela lui coûterait sûrement la vie, mais si il restait là... ça ne changerait rien. Mieux valait-il donc mourir en tentant de survivre.
Alors qu'Arusha souriait à cette idée, il entendit un cri de douleur, derrière Kiryos. Un bref regard dans cette direction lui apprit que le dernier de ses frères venait de tomber. Une grande tristesse le prit. Des larmes se mirent à couler le long de ses joues, se melant au sang qui s'échappait de ses narines et de sa bouche. Le jeune homme ferma les yeux et poussa une sorte de sifflement. En fait, cela ne faisait aucun son. On entendait rien, si ce n'ai la respiration laborieuse d'Arusha, et le souffle court de Kiryos. Mais au bout d'un court moment, qui paru pour Arusha durer une éternité, un bruit de galop se fit entendre.
Arusha rouvrit les paupières et tourna la tête de côté. Un nuage de sable s'approchait. Le jeune Ashuntai sentit l'espoir renaître en lui. Un cheval jaillit alors de la nuit. C'était la monture d'un des Ashuntai décédé. Elle s'approcha au galop, devant les yeux écarquillés de deux Chiens-Soldats, et fonça sur Kiryos.
Au dernier moment, elle fit un écart et se retrouva aux côtés d'Arusha. Puisant dans ces dernières forces, le jeune homme attrapa la crinière du cheval et s'y agrippa. Le chaval continua sa course, entraînant le corps brisé de l'Ashuntai.
Arusha senti, alors qu'il tentait par tout les moyens de rester agrippé à la crinière, la lame toujours baissée de Kiryos lui entailler la poitrine, finissant de déchirer le reste de son armure.
Les jambes brisées d'Arusha se dégagèrent du corps écroulé du cheval de Kiryos qui gisait sur le sol. Il tenta de monter en selle. C'est alors qu'il se rendit compte que ses jambes ne lui obéissait plus. C'est donc avec la force de ses bras seulement qu'Arusha réussit à se retrouver sur le dos du cheval. Il lui ordonna alors de faire demi-tour.
Alors que le cheval s'élançait à pleine vitesse sur un Kiryos immobile, Arusha s'évanouit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiryos Korgan

avatar

Masculin
Nombre de messages : 211
Age : 28
Date d'inscription : 19/03/2008

Feuille de personnage
Emploi/Statut: soldat/emmissaire du royaume de Kesh La Grande
Age: 37
Localisation: Durbin

MessageSujet: Re: Embuscade   Mar 17 Juin - 19:22

Le dernier des trois guerriers ashuntai mourru sous les lames des derniers Chiens soldats. Et le responsable du massacre allait bientôt mourir lui aussi, sous la lame du capitaine.
De toute facon, il semblait gravement blessé. Les jambes coincées sous la monture morte de Kiryos, les côtes surement cassées, il lui aurait été difficile de survivre.

Ashura prononca quelques paroles, avant de sombrer dans le mutisme de sa respiration douloureuse. Kiryos leva doucement sa lame, prêt à trancher la tête du renégat.


Ainsi soit-il... tu n'aurais pas dû défier l'Empire.

Soudain un galot le coupa en plein milieux de son geste. Kiryos dû se jeter sur le côté pour éviter la charge furieuse du cheval qui venait de perdre son maître. Le renégat en profita pour s'accrocher à la selle et réussir à se dégager. Kiryos se jeta à la poursuite du fuyard, le toucha légerment au ventre mais le loupa. Le capitaine regarda le cavalier et sa monture disparaitre rapidement. Un chien soldat approcha.

On le poursuit capitaine?

Kiryos observa un instant l'horizon puis secoua la tête.

Non. Il est trop tard maintenant. Le soleil se couche et il doit être déjà loin. Mais blessé comme il est, je ne lui donne pas une chance sur mille pour survivre. Occupons-nous de nos blessés et de nos morts.

Le soldat salua son capitaine puis partit transmettre les instructions du keshians aux autres hommes. Sur les quinzes soldats, en plus de l'Izmali, onzes étaient morts, et un gravement blessés. Le capitaine sentait qu'il allait se faire passer un savon monumental par ses supérieurs. Il pourra toujjours invoquer une embuscade tendue par des ashuntais enragés pour atténuer la colère du général, et de l'empereur, mais il savait parfaitement qu'il allait en prendre pour son grade.

Foutu ashuntai. Tu me le paiera Ashura.

Puis le capitaine partit rejoindre aider ses soldats. La journée n'était pas fine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Embuscade   

Revenir en haut Aller en bas
 
Embuscade
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une embuscade oui, mais pour qui?
» morgane • elle sera tigre en embuscade.
» Scénario : Embuscade des warg !
» Embuscade Divine [Campagne]
» Question sur scénario embuscade de chaos dans les rues.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG les Chroniques de Krondor :: Administration :: Archives :: Vitrine-
Sauter vers: